• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les manifestants de l'Allier contre la loi sur l'eau devront payer

© Pascal Franco
© Pascal Franco

Des condamnations fermes ont été rendues dans l'affaire qui opposait les agriculteurs de l'Allier à l'Office National de l'eau et des milieux aquatiques. L'ONEMA avait porté plainte après les débordements d'une manifestation contre la mise en application de la loi sur sur l'eau.  

Par FRance 3 Auvergne

300 Euros d'amende pour Patrick Bertrand accusé d'avoir jeté du fumier, 200 Euros d'amende pour Xavier Ferrand accusé d'avoir jeté un seau de mélasse sur une voiture, 500 Euros d'amende pour Emmanuel Ferrand, le président de la FNSEA 03, accusé d'avoir organisé une manifestation non déclarée et 1400 Euros au titre des dommages et intérêts, c'est le délibéré rendu ce jeudi matin 13 novembre, au tribunal de Cusset.  Deux cents agriculteurs étaient poursuivis parce qu'ils avaient manifesté le 30 septembre dernier devant les locaux de l'Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques, l'ONEMA à Saint-Pourçain-sur-Sioule. Ils étaient venus pour dénoncer des contrôles jugés « abusifs » de la part de l'organisme. On ne sait pas encore aujourd'hui si l'une ou l'autre des parties fera appel de la décision.

Sur le même sujet

La maison Ravier expose Jean Vinay

Les + Lus