• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Eurochallenges France: un business opaque ?

La gérante de la société lyonnaise- Archives / © France3 RA
La gérante de la société lyonnaise- Archives / © France3 RA

Cette agence lyonnaise de courtage matrimonial met en contact depuis 1996 des Français désireux d'épouser des femmes asiatiques, russes ou encore ukrainiennes. Le business est lucratif mais il apparaît particulièrement opaque. Des clients disent avoir été dupés.

Par Isabelle Gonzalez

De sérieux soupçons d'escroquerie pèsent sur les dirigeants d'une agence de rencontre lyonnaise, "Eurochallenges". Créée à Lyon et spécialisée dans les rencontres avec des femmes slaves et asiatiques, cette agence s'est considérablement développée dans toute la France. Les contrats idylliques sur le papier s'avèrent semble-t-il plus contestables dans les faits.
Le procédé est toujours le même. Les clients signent un contrat qui peut aller de 3 850 euros à 22 900 euros. Les candidats au mariage remplissent une fiche de renseignements et choisissent douze profils parmi un fichier de femmes toutes plus séduisantes les unes que les autres. Les informations qui figurent à côté des photos sont brèves : la profession, le prénom, l'âge, la religion, le pays. Pas grand-chose de plus, comme dans tout site de rencontres. Quelques jours plus tard, les clients reçoivent des réponses de femmes. Mais il semble que, souvent, les femmes qui leur répondent ne soient pas celles dont ils avaient sélectionné le profil.
La société a déjà fait l'objet de poursuites judiciaires pour des faits similaires.
L'entreprise, qui se revendique "conseil en relations humaines internationales", va désormais devoir répondre aux policiers des soupçons d'escroquerie qui pèsent sur elle.
Eurochallenges dans la tourmente
Les promesses de romance faites aux clients par cette société cachaient apparemment des pratiques moins sentimentales. 35 clients déçus ont porté plainte après avoir déboursé pour rien plusieurs milliers d'euros. Les dirigeants d'Eurochallenges sont entendus une nouvelle fois par la justice. Reportage de Julie Jacquard et de Pascale Labé

 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus