La ville thermale de Châtel-Guyon lance un appel à projet pour attirer 10 000 curistes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Brigitte Cante

La cité thermale de Châtel-Guyon dans le Puy-de-Dôme lance un appel à projet pour construire un nouvel établissement thermal privé, afin d'attirer 10 000 curistes par an.

La ville de Châtel-Guyon lance un appel à projet pour la construction d'un nouvel établissement thermal privé qui prendrait le relais des thermes Henry, construits dans les années 80. Il devra être capable d'accueillir jusqu'à 10.000 curistes par an, contre 5.000 aujourd'hui.

Il s'agirait d'un bâtiment à haute qualité environnementale, utilisant également la chaleur des eaux. Mais pour construire ce bâtiment de nouvelle génération, il faudrait investir au moins 10 millions d'euros.

Frédéric Bonnichon, le maire de Châtel-Guyon mise sur un montage financier impliquant un ou plusieurs partenaires, séduits par ce patrimoine thermal et la proximité de l'agglomération clermontoise forte de 400 000 habitants.

En parallèle, deux autres appels à projets ont été lancés par Châtel-Guyon : la création d'un hôtel spa aux Grands Thermes, et la création d'un restaurant gastronomique.

durée de la vidéo: 01 min 57
Châtel-Guyon veut attirer 10 000 curistes