Elections en Rhône-Alpes-Auvergne : l'UDI dit non à Wauquiez

© PATRICK KOVARIK / AFP
© PATRICK KOVARIK / AFP

Le président de l'UDI a annoncé qu'en cas de candidature de Laurent Wauquiez pour l'UMP à la présidence de la région, la formation centriste ferait liste à part en raison de sa "droitisation extrême". Fabienne Lévy, conseillère régionale UDI à Lyon, confirme les réticences de la formation politique.

Par CC avec AFP

Le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde a déclaré que la formation centriste conduira sa propre liste dans la région Rhône-Alpes-Auvergne aux élections régionales de décembre si l'UMP désigne Laurent Wauquiez, en raison de la "droitisation extrême" de ce dernier du parti centriste

Interviewé sur France Info, M. Lagarde a expliqué  qu'"il y a un problème de ligne politique : si c'est Michel Barnier qui est désigné par l'UMP, nous avons des lignes politiques similaires et donc nous pouvons parfaitement faire une liste commune. Si c'est Laurent Wauquiez, qui a marqué une droitisation extrême au cours de ces derniers mois et de ces dernières années, nous ne pourrons pas être sur la même liste".

"Nous assumerons à ce moment-là notre désaccord. Nous ferons notre propre liste. Dans cette région, nous avons des élus et des électeurs qui souhaitent que la ligne humaniste et fédéraliste soit incarnée, et non une ligne trop proche de l'extrême droite", a insisté le président de l'UDI. 

Au micro de France 3 Rhône-Alpes, Fabienne Lévy, élue de Parti radical (composante de l'UDI) confirme les réticences de sa formation politique à l'égard du député-maire de Puy-en-Velay. Elle explique notamment que Michel Barnier a depuis longtemps tendu la main à l'UDI alors que la séparation entre le FN et Laurent Wauquiez n'est pas "franche et claire".

Fabienne Lévy (UDI Lyon) confirme les réticences de sa formation concernant L Wauquiez


Le député de Haute-Savoie, Bernard Accoyer, a indiqué dans une interview vidéo accordée au site internet de l'Opinion que la commission d'investiture de l'UMP examinera cette question jeudi.

Selon un sondage Ifop publié le 15 janvier par le quotidien lyonnais Le Progrès, les sympathisants UMP-UDI en Rhône-Alpes et en Auvergne préfèrent Laurent Wauquiez (52%) à Michel Barnier (48%) pour conduire une liste d'union, qui arriverait en tête au premier tour devant celle du FN.

En termes de popularité, Michel Barnier arrive cependant en tête avec un score de 56% de très bonne ou assez bonne opinion, contre 49% à Laurent Wauquiez et 44% au socialiste Jean-Jack Queyranne, président sortant de la région Rhône-Alpes qui brigue sa succession à la tête de la future grande région.

Sur le même sujet

Les + Lus