Dans le Cantal, le lycée agricole de Saint-Flour fabrique du savon au foin et de la crème de gentiane

Le lycée agricole de Saint-Flour dans le Cantal ne fabrique pas que des saucissons. Grâce à sa filière "bio-industrie de transformation", il conçoit aussi des cosmétiques. Ce pari novateur a été gagné puisque son laboratoire va s'agrandir pour répondre à la demande croissante de produits bio.

Dans le laboratoire du lycée agricole de Saint Flour sont conçus et expérimentés des savons, des crèmes et bientôt des shampoings. Une productrice de gentiane a demandé à l'établissement scolaire de concevoir des produits à base de la précieuse racine. Certains produits cosmétiques s'exporteront au Japon.

Une douzaine d'agriculteurs, d’apiculteurs et de cueilleurs de plantes font régulièrement appel au lycée pour créer des cosmétiques, comme la crème de gentiane ou le savon au foin.

Le lycée cantalien a obtenu la qualité d' "établissement cosmétique." Les élèves sont formés à de nouveaux métiers pour travailler dans des établissements agro alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques, ou bien dans des laboratoires d’analyses.

Reportage de Pascale Félix et Bruno Livertoux. Intervenante : Anne Fruchart Directrice Atelier Technologique du Lycée Agricole de Saint-Flour (15).