Cet article date de plus de 6 ans

Erbil (Kurdistan irakien) - Une école Saint-Irénée pour les réfugiés chrétiens

La Fondation Saint-Irénée du diocèse de Lyon et la Fondation Mérieux des laboratoires pharmaceutiques ont annoncé jeudi soir (5 mars) la création d'une école à Erbil pour accueillir les enfants des réfugiés chrétiens d'Orient ayant fui les exactions du groupe Etat Islamique.
Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, et Alain Mérieux, président de la Fondation Mérieux, l’ont annoncé lors de la soirée des  cinq ans de la Fondation Saint-Irénée. La Fondation est en charge de projets touchant à la solidarité, l'éducation ou la culture pour le diocèse lyonnais.

L'école Saint-Irénée, du nom du deuxième évêque de Lyon, sera inaugurée le 28 juin prochain. Elle accueillera chaque jour 900 élèves du primaire et du secondaire dans 18 salles en alternance (le matin et l'après-midi). Le coût global du projet s'élève à 400 000 euros, bâtiments administratifs et terrain de sports inclus. Il sera financé par les dons, à travers les fondations Mérieux, Saint-Irénée et Raoul Follereau. Le projet se réalisera sur un terrain "mis à disposition gratuitement par Mgr Petros Mouché, archevêque syriaque catholique de Mossoul (Irak) en résidence à Erbil", selon un communiqué la Fondation Saint-Irénée.  

Etienne Piquet-Gauthier (Fondation Saint-Irénée), invité du 19/20 Rhône-Alpes (8/3/15) - Interview ci-dessous ...
durée de la vidéo: 03 min 35
Etienne Piquet-Gauthier (Fondation Saint-Irénée), invité du 19/20 Rhône-Alpes (8/3/15)

 

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, s'était rendu à Erbil du 5 au 7 décembre derniers pour célébrer la fête catholique de l'Immaculée Conception devant plusieurs milliers de réfugiés. Il s'y était déjà rendu en juillet après le jumelage des deux diocèses de Lyon et Mossoul.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion monde solidarité l'invité du jt