La gauche résiste dans le Puy-de-Dôme, seul département à rester rose

Sur les 30 cantons du Puy-de-Dôme, 10 cantons sont pour la droite, 21 pour la gauche. / © Nicolas Hugot
Sur les 30 cantons du Puy-de-Dôme, 10 cantons sont pour la droite, 21 pour la gauche. / © Nicolas Hugot

Dans le Puy-de-Dôme, les électeurs étaient appelés à voter dans 28 cantons, puisqu'au premier tour 3 binômes avaient déjà été élus : à Maringues (DVG),  Orcines (DVD-UMP) et Saint-ours (UMP-DVD). Au final, le Puy-de-Dôme résiste et reste à gauche, avec seulement 10 cantons sur 31 pour la droite.

Par Béatrice Nguyen

Dès le premier tour, trois cantons, soit six candidats étaient fixés sur leur sort dans le Puy-de-Dôme : Maringues où Caroline Dallet et Eric Gold (DVG) étaient élus avec 55,8%, Orcines qui voyait la victoire du binôme DVD/UMP Martine Bony et Jean-Marc Boyer (52,57%) et Saint-Ours où Audrey Manuby et Lionel Muller (DVD/UMP) obtenaient 52,49% des voix.

On revotait donc dans 28 cantons, et seuls 8 d'entre eux  ont été remportés par la droite.
Il s'agit d'Ambert, où le binôme DVD/CPF de Valérie Prunier et Michel Sauvade remporte 53,71% des voix, Aubière où les candidats DVD Pierre Riol et Eléonore Szczepaniak recueillent 50,32% des voix (43 voix d'avance sur le binôme DVG), Beaumont où Jean-Paul Cuzin et Anne-Marie Picard (DVD/UMP) remportent 51,6% des voix, Cébazat où Colette Béthune et Flavien Neuvy (SE/UDI) recueillent 63,52% des suffrages, Chamalières où Marie-Anne Basset et Jean Ponsonnaille (UDI/UMP) remportent 56,78% des voix, Châtel-Guyon où Lionel Chauvin et Anne-Marie Maltrait (UMP/DVD) recueillent 52,09% des voix, Issoire où Bertrand Barraud et Jocelyne Bouquet (UMP/DVD) recueillent 56,6% des suffrages exprimés et enfin Riom où Stéphanie Flori-Dutour et Jean-Philippe Perret (DVD/SE) recueillent 51,38% des voix.


Dans 20 cantons appelés à revoter, c'est par contre la gauche qui a résisté.
A commencer par le canton d'Aigueperse, où le binôme Claude Boilon-Catherine Cuzin (PS/DVG) a remporté 52,72% des voix, Billom où le binôme Front de Gauche de Jocelyne Glace Le Gars et Jacky Grand bat le FN avec 66,18% des voix, Brassac-les-Mines où le binôme PS/DVG de Nicole Esbelin et Bernard Sauvade recueille 54,94% des voix, les 6 cantons de Clermont-Ferrand, dans lesquels la gauche réalise un grand chelem détaillé ici. A Cournon-d-Auvergne, le binôme PS/DVG de Bertrand Pasciuto et Monique Pouille remporte 55,83% des voix, à Gerzat, ce sont les DVG Serge Pichot et Emilie Vallée qui remportent 51,86% des suffrages . A Lezoux, le binôme PS Florent Moneyron-Monique Rougier l'emportent en recueillant 55,62% des voix, aux Martres-de-Veyre, ce sont Pascal Pigot et Bernadette Troquet (PS/DVG) qui recueillent 52,6% des voix. Sur les Monts du Livradois, le binôme DVG Jean-Luc Coupat-Dominique Giron recueille 50,85% des voix, soit 121 voix de plus que le binôme Front de Gauche contre lequel il était en duel. A Pont-du-Château, le binôme Gérard Betenfeld-Nathalie Cardona devance le FN de 2106 voix, avec 65,7% des suffrages exprimés. A Saint-Eloy-les-Mines, le binôme DVG/PS composé de Pierrette Daffix-Ray et Laurent Dumas remportent l'élection avec 56,24% des voix, à Saint-Georges-de-Mons, c'est le binôme DVG/FDG de Grégory Bonnet et Clémentine Rauineau qui rafle la mise avec 51,07% des suffrages, soit 120 voix d'avance sur le binôme PS contre lequel il était en duel, sur le Sancy, Elisabeth Crozet et Lionel Gay (PS/DVG) battent le binôme DVD/UMP avec 55,85 % des votes. A Thiers, le binôme PS/DVG d'Olivier Chambon et Annie Chevaldonné rassemble 66,51% des voix tandis qu'à Vic-le-Comte, le binôme PS d'Antoine Desforges et Jeanne Espinasse prend la première place avec 57,92% des suffrages exprimés.

Sur le même sujet

Un village du Cantal privé de téléphone et d’internet depuis deux mois

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés