Cet article date de plus de 6 ans

Pour 2 euros, vous pourrez vous payer un billet ... à 0 euro !

Un billet souvenir à zéro euro : c'est la nouvelle trouvaille de l'auvergnat Richard Faille, inventeur des médailles vendues dans des centaines de sites touristiques en France. Parmi les 100 spécimens de billets commercialisés depuis début avril, 8 sont à l'effigie de notre région.
Le Puy de Dôme et son train à crémaillère attirent en moyenne 400.000 visiteurs par an. Pour patienter avant de monter à bord du panoramique, beaucoup de touristes passent par la case boutique. A coté des médailles, on trouve désormais des billets souvenirs. Des billets de 0 euro vendus ... deux euros.

En 10 jours, 400 billets à l'effigie du Puy-de-Dôme ont déjà été vendus. Les chiffres sont les mêmes pour le Château de Murol et Vulcania, par exemple. L'inventeur de ce concept audacieux et potentiellement très rémunérateur est un natif de Chamalières, où l'on s'y connaît en billets de banque. Après avoir fait fortune avec les médailles souvenirs, Richard Faille exploite un nouveau filon. Et pas à moitié : filigrane, fil de sécurité que l'on voit en transparence et transvision, tout est là pour faire de ce billet à 0 euro un vrai billet de collection.

Sur les 100 premiers spécimens de billets commercialisés dans l'hexagone, Richard Faille, en bon Auvergnat, a choisi 8 sites touristiques de notre région. Pour chacun des ces lieux, il espère vendre au moins 10 à 15.000 billets par an. A vos calculatrices !
durée de la vidéo: 01 min 49
Le billet à O euro

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
souvenir insolite patrimoine économie