Dépistage de l'hémochromatose dans la Drôme

© MaxPPP
© MaxPPP

L'hémochromatose est une anomalie essentiellement héréditaire qui se caractérise par une absorption et un stockage excessifs de fer dans l'organisme. Une opération de dépistage est proposée aujourd'hui à Valence.

Par Daniel Pajonk

Opération dépistage de l'hémochromatose organisée par l’Établissement français du sang de Valence en partenariat avec l’association Hémochromatose France à Valence.
Il s'agit également d'informer le public sur cette maladie du sang, fréquente mais dont les premiers signes sont difficilement identifiables. En France, elle touche une personne sur trois cents. Elle est donc la première maladie génétique héréditaire. Elle se caractérise par une augmentation anormale de fer dans l’organisme.
Bénigne quand elle est dépistée à temps, l’hémochromatose peut être grave voire mortelle en cas de dépistage tardif.



L'hémochromatose est essentiellement une anomalie génétique, caractérisée par une absorption et un stockage excessifs de fer dans l'organisme.


La plupart des gens absorbent seulement la quantité de fer dont leur organisme a besoin et éliminent le reste. Chez les personnes atteintes d'hémochromatose, cependant, le fer est toujours absorbé et stocké dans les divers organes et les tissus, et cela même si les besoins de l'organisme sont déjà comblés.
L'excédent de fer est d'abord entreposé dans le foie, après quoi il s'accumule dans le cœur, dans l'hypophyse et ailleurs dans l'organisme.


Sans traitement, les dommages causés par les dépôts de fer dans le foie, le cœur et le pancréas pourraient entraîner la mort.


L'hémochromatose est généralement héréditaire. Pour que la maladie se développe chez un individu, ses deux parents doivent être porteurs du gène déficient. Pour les frères et sœurs de la personne atteinte, la probabilité d'avoir la maladie est de 25 %. De sorte que l'enfant de la personne atteinte est moins à risque que les frères et sœurs de cette personne, étant donné que les deux parents doivent être porteurs du gène déficient pour que la maladie se manifeste.

Reportage d'Olivier Denoyelle et Hugo Chapelon :

Dépistage de l'hémochromatose dans la Drôme

 

Sur le même sujet

Les + Lus