Remaniement : Damien Abad, visé par plusieurs accusations de viol, n'est plus ministre

Publié le Mis à jour le

Le député de l'Ain, Damien Abad visé par plusieurs accusations de viol et agressions sexuelles, ne fait plus partie du gouvernement Borne 2 après le remaniement du 4 juillet 2022.

Damien Abad ne sera plus ministre ministre des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, il ne sera pas reconduit à son poste. Il a annoncé qu'il était pour lui préférable de partir "face aux calomnies ignobles orchestrées par un calendrier"

Visé par de multiples accusations de viol et agressions sexuelles, Damien Abad a toujours nié les faits qui lui étaient reprochés. 

"Je quitte ce ministère avec beaucoup de regret, avec mon équipe que je remercie chaleureusement pour son engagement, nous étions déjà au travail avec responsabilité pour servir cette noble cause pour mettre en œuvre nos actions", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. 

Dès son entrée au gouvernement Médiapart avait révélé plusieurs témoignages d'agressions sexuelles et viol portées par plusieurs femmes. Un nouveau témoignage a été dévoilé ce lundi par BFMTV.

Il fait l’objet d’une enquête préliminaire pour tentative de viol. L’ex-ministre des solidarités a contesté cette accusation et annoncé déposer une plainte en dénonciation calomnieuse.

De nombreuses associations et mouvements de défense des droits des femmes s'insurgeaient contre son éventuel maintien dans le cadre du remaniement ministériel attendu après les législatives.

"Je vais me défendre sans entraver l'action du gouvernement. Je me battrai contre ce mouvement funeste qui relègue la présomption d'innocence au rang de vieillerie. Chacun devrait mesurer la violence inouïe pour un être humain, sa famille, ses proches, de telles pratiques savamment orchestrées et trop souvent relayées sans discernement", a déclaré l'ancien ministre des Solidarités. 

Je vais poursuivre mon action dans ma circonscription pour élaborer des politiques publiques et défendre les valeurs qui me sont chères.

Damien Abad, député de la 5e circonscription de l'Ain

Réélu le 19 juin 2022, Damien Abad va retrouver son siège de député. Il représente les habitants de la cinquième circonscription de l'Ain. 

Une enquête a été ouverte pour tentative de viol mercredi 29 juin 2022 suite à la plainte d’une femme qui décrit des actes qui remontraient à 2010. Damien Abad, quant à lui, porter plainte pour dénonciation calomnieuse.