Sécheresse : la préfecture de l'Ain alerte sur des risques de pénurie d'eau

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Allec .

Face à un risque de pénurie d'eau dans le secteurs Dombes/Saône, la préfecture appelle les habitants à réduire leur consommation "au strict nécessaire".

La préfecture de l'Ain prévient : "les conditions climatiques exceptionnelles de ces dernières semaines impactent fortement les ressources en eau et le fonctionnement de certaines des installations techniques du Syndicat d’eau potable Bresse Dombes Saône."

Par conséquent, elle appelle les abonnés de ce syndicats à "réduire leur consommation au strict nécessaire afin de limiter les risques de manque d'eau ou de panne matérielle."

Pour rappel, cette partie de l'Ain est placée au niveau "crise sécheresse" depuis le 4 août 2022. Il s'agit du plus haut niveau d'alerte que peut déclencher la Préfecture. Elle induit des restrictions d'eau extrêmement contraignantes. 

Les restrictions 

Il est ainsi interdit : 

  • D'arroser les espaces verts, pour les collectivité comme les particuliers
  • De prélever dans les cours d'eau et nappes d'accompagnement 
  • D'arroser les espaces sportifs, publics ou privés
  • De remplir; de remettre à niveau ou vidanger sa piscine
  • De laver sa voiture ou les voiries 
  • De laver les façades et toitures
  • De faire fonctionner les fontaines et brumisateurs à circuit ouvert.

Le potager peut être arrosé mais seulement de 20 heures à  9 heures. Les agriculteurs doivent réduire de 60% leurs prélèvements. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité