Cet article date de plus de 5 ans

Ars-sur-Formans (Ain) : un sentier balisé pour marcher dans les pas du Curé d'Ars

Le culte du Curé d'Ars attire chaque année environ 500.000 pélerins dans la commune d'Ars-sur-Formans dans l'Ain. Aujourd'hui, l'offre touristique s'élargit avec la création du premier chemin de randonnée appelé "chemin du Curé d'Ars". Un sentier pour marcher dans les pas de Jean-Marie Vianney.
C'est un chemin de 16 kilomètres entre Montmerle-sur-Saône et Ars-sur-Formans. Un nouveau sentier balisé pour marcher dans les pas du Curé d'Ars. Le premier d'une longue série.

Au milieu des champs, ou dans les bois, le parcours est facile et accessible à tous. Familles, cyclistes, cavaliers peuvent désormais s'y promener. Ils croiseront peut-être l'actuel curé d'Ars qui s'y balade souvent pour profiter du calme. 

La randonnée s'achève dans la maison de Jean-Marie Vianney, devenue un musée.
 

Le patron de tous les curés


Né en 1786 à Dardilly, près de Lyon, Jean-Marie Vianney est décédé à Ars-sur-Formans, dans l'Ain en 1859. Il a été le curé de la paroisse d'Ars pendant 41 ans. En 1905, il est béatifié et nommé "patron de tous les prêtres français". Une vingtaine d'années plus tard, en 1929, le Pape Pie XI le nomme "patron de tous les curés de l'univers".

durée de la vidéo: 02 min 02
Le chemin du curé d'Ars

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs nature religion