Ain: le violeur présumé d'une joggeuse à Nantua retrouvé mort dans sa voiture

Un homme a été retrouvé mort au volant de sa voiture à Saint-Sauveur, en Isère. Suspecté d'avoir violé une joggeuse près du lac de Nantua, il était activement recherché par les gendarmes. 

La victime a été enlevée au bord du lac de Nantua (Ain) puis violée huit kilomètres plus loin, au bord du lac de Sylans
La victime a été enlevée au bord du lac de Nantua (Ain) puis violée huit kilomètres plus loin, au bord du lac de Sylans © JEFF PACHOUD / AFP
Mardi 8 septembre, un homme âgé de 31 ans a été retrouvé mort au volant de sa voiture, dans le Nord Isère. Son véhicule était encastré dans un arbre. Il était en fait recherché depuis l'aggression d'une joggeuse dans l'Ain. 

Les faits remontent à lundi. Vers 8h30, une femme qui fait son jogging au bord du lac de Nantua, est menacée par un homme armé d'un couteau. Il la pousse dans le coffre d'une voiture mais oublie de lui enlever son portable. 

La victime téléphone donc aux gendarmes et à son mari. Après un "voyage" de 6km, l'agresseur s'arrête au bord du lac de Sylans, sur la commune des Neyrolles, et agresse sexuellement la joggeuse. En intervenant, un pêcheur met fin au viol. La fuite commence pour le violeur.   

Les gendarmes de l'Ain ne mettront pas longtemps à l'identifier. Il avait déjà été condamné à dix ans d'emprisonnement pour des faits similaires de viol et séquestration. Il n'était libre que depuis juin, selon Le Progrès.

Après recoupement l'individu a donc été identifié comme étant la victime de l'accident mortel de Saint-Sauveur. Pour le procureur de la République de Bourg-en-Bresse, les circonstances exactes de cet épilogue restent à déterminer mais la piste du suicide n'est pas exclue. 
 
durée de la vidéo: 01 min 19
Décès du violeur présumé de Nantua ©France 3
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers violence police société sécurité