La centrale nucléaire du Bugey (Ain) victime d'un “bug”: un réacteur toujours à l'arrêt

© France 3 RA
© France 3 RA

Un réacteur de la centrale nucléaire du Bugey (Ain) est à l'arrêt depuis mercredi  24 juillet, après une opération de maintenance. En cause, un bug du dispositif de protection du réacteur, qui stoppe automatiquement toute activité. Ce vendredi 26 juillet, la centrale est toujours en arrêt.

Par Maryne Zammit


Mercredi 24 juillet, une opération de maintenance mineure, programmée de longue date, a été réalisée sur les détecteurs incendie de l'unité de production 2. L’opération s’est bien déroulée, selon la centrale. Le réacteur a été arrêté pendant plusieurs heures, comme c'est d’usage pendant les opérations de maintenance.

Une fois la manœuvre terminée, les équipes ont procédé à "une remontée en puissance du réacteur", c'est-à-dire à sa remise en route, dans l'après-midi. Mais "un dispositif de protection du réacteur s’est déclenché de manière intempestive", informe la centrale.

Le "bug" a conduit à une mise en sécurité, et donc un arrêt automatique du réacteur. D'après les équipes sur place, ni les températures caniculaires de ces derniers jours, ni un grave accident au sein de la centrale n'en sont à l’origine.

Les équipes travaillent, depuis, à la remise en conformité du matériel. Elles ont procédé aujourd’hui à des contrôles et préparent les opérations de redémarrage. Impossible, pour le moment, de dire d'ici combien de temps le réacteur sera de nouveau en service. Mais "l'incident est mineur", et "la fourniture en électricité pour les particuliers reste assurée", garantit la centrale. 

Sur le même sujet

Les + Lus