• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Ceyzériat (Ain), l'éclipse de lune suivie par des passionnés d'astronomie

Le spectacle a ravi les passionnés d'astronomie. / © Franck Grassaud/ Maryne Zammit
Le spectacle a ravi les passionnés d'astronomie. / © Franck Grassaud/ Maryne Zammit

Cinquante ans jour pour jour après le lancement d'Apollo 11, -le 16 juillet 1969-, la Lune a offert une éclipse partielle à une grande partie des Terriens. Un événement que les passionnés d'astronomie de l'Ain n'auraient manqué pour rien au monde.

Par Maryne Zammit


Notre planète bleue lui a fait de l'ombre pendant trois heures, la nuit dernière. La lune a offert une éclipse partielle aux Européens, aux Africains et aux Asiatiques. Près de 60% de sa surface visible a été plongée dans l'obscurité entre 22h01 et 00h59, atteignant son maximum à 23h30 (heures de Paris)

Un phénomène que l'on doit à l'alignement du soleil, de la Terre et de la lune. Notre satellite naturel se retrouve alors dans l'ombre de la Terre. Privée des rayons du Soleil, la lune s'assombrit et prend une teinte brique. 

Pour admirer et photographier celle que l'équipage d'Apollo 11 a foulé du pied il y a 50 ans, les membres de l'Association Astronomique de l'Ain sont montés à l'observatoire de Ramasse. 

Reportage Franck Grassaud et Maryne Zammit 
L'éclipse partielle de lune vue de l'Ain
L'observatoire de Ceyzériat (Ain) a accueilli de nombreux astronomes amateurs ce mardi 16 juillet, non pas pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune, mais pour observer une éclipse partielle. - France 3

Sur le même sujet

Arverniales 2019

Les + Lus