• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : le maire de Bourg-en-Bresse demande l'interdiction de manifester dans son centre ville samedi

Ce jeudi 10 janvier, Jean-François Debat était en direct sur France 3 Rhône-Alpes pour expliquer sa demande d'annulation des manifestations de l'acte 9 des Gilets jaunes. / © France 3 Rhône-Alpes
Ce jeudi 10 janvier, Jean-François Debat était en direct sur France 3 Rhône-Alpes pour expliquer sa demande d'annulation des manifestations de l'acte 9 des Gilets jaunes. / © France 3 Rhône-Alpes

Dans un tweet, Jean-François Debat, maire de Bourg-en-Bresse (PS), réclame l'interdiction de manifestation de gilets jaunes dans le centre ville de sa commune, ce samedi, après un acte VIII qui a engendré de nombreux débordements.

Par Emilie Henny

"Ces voyous, Gilets jaunes ou pas", Jean-François Debat, maire de Bourg-en-Bresse n'en veut plus dans son centre-ville.

Après un acte VIII, où Bourg-en-Bresse a été le théâtre de nombreuses violences, le maire socialiste souhaite l'interdiction de manifester ce samedi. Une volonté qu'il a exprimé dans un tweet, posté samedi soir.
Sur un autre réseau social, le maire a fustigé : "Les scènes de chaos que nous avons vécues, avec du mobilier urbain cassé et brûlé, des vitrines de commerces attaquées, sont inadmissibles et la répétition de tels événements absolument insupportables."


"Je continuerai à relayer leur combat"

Jean-François Debat a cependant relativiser la responsabilité des Gilets jaunes dans les incidents qui ont touché le centre ville de Bourg-en-Bresse. "Je sais parfaitement que ces exactions ne sont pas le fait d'une majorité de Gilets jaunes.", a-t-il affirmé.

Puis, il n'a pas manqué de rappeler qu'il comprenait "parfaitement la colère qui s'exprime et qui doit pouvoir s'exprimer. Je continuerai à relayer leur combat pour plus de justice fiscale et sociale parce que je crois qu'il est juste."
 

Un retour à la normale souhaité

Si le maire affirme soutenir le droit à manifester des Gilets Jaunes, il insiste sur les devoirs qui l'accompagne : "celui de déclarer les manifestations, les lieux, les horaires... J'appelle tous ceux qui ne confondent pas « manifester » et « casser » à prendre conscience de ce qu'il se passe à Bourg ces dernières semaines."

Il demande donc au préfet, "l'interdiction de toute manifestation et de tout rassemblement dans le centre-ville de Bourg-en-Bresse le week-end prochain" alors que la préfecture de l'Ain vient, elle-même de lancer une opération d'évacuation du rond-point du péage de Château-Gaillard sur l'A42. Une opération qui a débuté ce jeudi 10 janvier au matin.
 

Délogés, les Gilets jaunes de Château-Gaillard "ne lâchent rien". S'ils dénoncent les violences pendant les manifestations, ils comptent bien continuer à faire entendre leurs revendications dans la rue, ce samedi, pour l'acte IX. 


Un acte d'alerte : "les casseurs ne sont pas les bienvenus"

En direct du JT 12/13 sur France 3 Rhône-Alpes, le maire de Bourg-en-Bresse qualifie sa demande "d'acte d'alerte" pour rappeler que les "casseurs ne sont pas les bienvenus". Il indique que le préfet a décidé de ne pas donner suite à sa demande du fait de la mobilisation des forces de l'ordre dans la ville, samedi.
 
Pas d'acte 9 pour les Gilets jaunes à Bourg-en-Bresse ? Réponse du maire de la ville en direct.

Sur le même sujet

Pas d'acte 9 pour les Gilets jaunes à Bourg-en-Bresse ? Réponse du maire de la ville en direct.

Les + Lus