Gilets jaunes : manifestation régionale à Bourg-en-Bresse, la ville retient son souffle

La police et les CRS ont installé une quinzaine de points de contrôle autour du centre-ville de Bourg-en-Bresse (Ain), par crainte de débordements, samedi 16 février / © C. Conxicoeur / France 3 Rhône-Alpes
La police et les CRS ont installé une quinzaine de points de contrôle autour du centre-ville de Bourg-en-Bresse (Ain), par crainte de débordements, samedi 16 février / © C. Conxicoeur / France 3 Rhône-Alpes

Trois mois après le début du mouvement, les gilets jaunes manifestent samedi 16 février à Bourg-en-Bresse dans un mouvement qui se veut régional. Le centre-ville est interdit à tout manifestant avec un important dispositif policier. Les autorités redoutent des débordements.

Par Renaud Gardette

Environ 1.500 à 2.000 gilets jaunes sont attendus à Bourg-en-Bresse pour une manifestation régionale des gilets jaunes : 13 points de contrôle et de filtrage sont mis en place. La police contrôle les piétons pour interdire le centre-ville aux manifestants.
 

Des filtrages très présents

Depuis ce matin, de nombreux points de contrôle sont mis en place dans les rues. Devant le théâtre de la ville, il est très difficile de circuler pour les piétons : il faut faire de grands détours provoquant quelques situations ubuesques. Une habitante âgée de Bourg-en-Bresse nous a interpellé : elle a été bloquée trois fois par la police, dans 3 rues différentes, alors qu'elle voulait se rendre à un commerce. Le centre-ville semble beaucoup plus calme qu'un samedi habituel. 
 
Les forces de l'ordre très présentes autour du théâtre de Bourg-en-Bresse, samedi 16 février. / © Franck Grassaud / France 3 Rhône-Alpes
Les forces de l'ordre très présentes autour du théâtre de Bourg-en-Bresse, samedi 16 février. / © Franck Grassaud / France 3 Rhône-Alpes
 

Enormes bouchons autour de la ville

Autour de la ville, de très nombreux bouchons sont à signaler depuis 9h. De très nombreuses voitures sont fouillées, jusqu'au coffre, ce qui peut prendre du temps. La Gendarmerie a annoncé mettre en place ces points de contrôle en périphérie de la ville, jusqu'à 20 km. autour de Bourg-en-Bresse. "Il n'y aura pas forcément besoin d'une infraction pour être arrêté, le Parquet a pris les réquisitions nécessaires", prévient le procureur de la République de Bourg-en-Bresse : matraques ou bombes lacrymo découvertes dans une voiture suffiront à immobiliser le véhicule et ses passagers.
 

Quel parcours ?

Selon nos informations, le défilé pourrait partir vers 13 heures des Près de Brou, à hauteur du magasin Carrefour pour rejoindre le carrefour de l'Europe, point de départ habituel des manifestations. Pour s'y rendre, les manifestants pourraient emprunter le boulevard Kennedy. Une halte pourrait être organisée à la préfecture. Mais ce tracé, n'ayant pas été déposé en Préfecture, est bien sûr susceptible d'être modifié, même à la dernière minute.
 

Un plan de sécurité autour du centre-ville

La mairie et la préfecture ont organisé un plan pour interdire le centre-ville aux manifestants, avec un important dispositif policier pour filtrer les accès à l’hyper-centre tout en laissant passer les riverains et celles et ceux qui viennent faire leurs courses en centre-ville. L’ensemble des parkings sera accessible aux automobilistes, mais mieux vaut laisser sa voiture pour accéder au centre-ville.
 
 

"La vie sera normale dans l'hypercentre"

Le préfet a pris la décision de "sanctuariser" l'hypercentre. "Il s'agit d'entendre les commerçants", explique Arnaud Cochet qui a rappellé que les manifestations passées ont parfois été violentes dans le secteur, comme le samedi 1er décembre où des vitrines ont volé en éclats et un début d'incendie lancé aux abords de la médiathèque Albert Camus. "Cette fois, la vie sera normale dans l'hypercentre", lance le maire PS de Bourg-en-Bresse, Jean-François Debat. "Le centre-ville sera protégé, pas barricadé, et les parkings seront ouverts", insiste le maire. 

 

 
Le mauvais souvenir de début décembre où des casseurs avaient mis le feu devant la médiathèque du centre-ville.
Le mauvais souvenir de début décembre où des casseurs avaient mis le feu devant la médiathèque du centre-ville.


 

Les interdictions préfectorales ce we à Bourg-en-Bresse

La circulation et le stationnement d’engins agricoles est interdite en centre-ville du samedi 16 février 2019 - 8h00 au dimanche 17 février 2019 - 20h00.

Sont interdits sur l’ensemble de la commune de Bourg-en-Bresse, du vendredi 15 février 2019 - 18h00 au dimanche 17 février 2019 - 21h00 :
 

  • la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique en dehors des lieux spécialement réservés à cet effet
  • la détention et l’usage de fumigènes
  • la détention et l’usage de pétards et de feux d’artifice sur la voie publique à l’exception des personnes autorisées
  • la distribution, la vente et l’achat de carburant à emporter en bidon ou autre récipient transportable
  • le transport d’acide et de tout produit inflammable ou chimique

Sur le même sujet

Suivez le tirage du 6e tour de la Coupe de France de football

Les + Lus