Intempéries : six communes de l'Ain reconnues en état de catastrophe naturelle

Inondations, coulées de boue ou encore mouvements de terrain. L'état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour six communes de l'Ain : Souclin, Cleyzieu, Torcieu, Vaux-en-Bugey, Châtillon-la-Palud et Villette-sur-Ain. Les sinistrés ont 10 jours pour faire leurs demandes d'indemnisation.
Dans la nuit du 20 au 21 juin 2021, plusieurs dizaines d'habitations sont sinistrées par la soudaine crue du cours d'eau qui traverse le village de Vaux-en-Bugey, dans le département de l'Ain.
Dans la nuit du 20 au 21 juin 2021, plusieurs dizaines d'habitations sont sinistrées par la soudaine crue du cours d'eau qui traverse le village de Vaux-en-Bugey, dans le département de l'Ain. © Franck Grassaud/ FTV

Deux arrêtés interministériels ont été publiés au Journal Officiel, ce dimanche 1er août 2021. Ils reconnaissent l’état de catastrophe naturelle à six communes du département de l'Ain après des intempéries survenues à la mi-mai et aux alentours du 20 juin. Pour les sinistrés, la publication officielle de ces textes ouvre désormais la voie aux indemnisations.

Pluie, orage ou brusque montée de cours d'eau

À Villette-sur-Ain, ce sont des pluies incessantes qui ont provoqué, entre le 10 et 16 mai 2021, des glissements de terrain. Le conseil municipal avait alors immédiatement entamé les démarches pour obtenir le classement en catastrophe naturelle.
Le 20 et 21 juin, quatre communes subissent à leur tour des intempéries. Il s'agit de Souclin, Cleyzieu, Torcieu, et Vaux-en-Bugey, sinistrées par des inondations et coulées de boue. 

Dans le petit village médiéval de Vaux-en-Bugey, près de Lagnieu, une trentaine d'habitations sont inondées dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 juin 2021. Le Buizin, un cours d'eau qui travers le village, est subitement sorti de son lit. Maisons et caves envahies par la boue, routes abimées, murs d'enclos effondrés, cultures sous l'eau : les dégâts sont importants. Des pluies orageuses avaient certes touché le secteur, mais Françoise Veysset-Rabilloud, maire de Vaux-en-Bugey, évoquait alors "comme une vague descendue de la montagne". Deux jours plus tard, le 23 juin 2021, c'est au tour de Châtillon-la-Palud d'être touché par des inondations et coulées de boue. 

10 jours pour faire les déclarations auprès des assurances

La publication des arrêtés ministériels de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle ouvre donc la voie aux demandes d'indemnisation, et dédommagements. La préfecture de l'Ain rappelle que les sinistrés ont dix jours à compter du 1er août 2021  (date de publication de l’arrêté au Journal Officiel) pour déclarer auprès de leur compagnie d’assurance, les biens endommagés ou détruits, afin de bénéficier des indemnisations prévues par la loi du 13 juillet 1982.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo inondations