Neige dans l'Ain : 2000 véhicules bloqués sur l'A40, une soixantaine d'automobilistes réfugiés à Valserhône (Bellegarde)

Des centaines de véhicules se sont retrouvés pris au piège sur l'A40 avant et après le viaduc de Bellegarde, sur la commune de Valserhône (Ain). D'intenses chutes de neige, localisées, ont contraint certains automobilistes à rester sept heures dans leur voiture. 

Des automobilistes piégés par la neige mardi soir (12 janvier 2021) dans l'Ain - illustration archives
Des automobilistes piégés par la neige mardi soir (12 janvier 2021) dans l'Ain - illustration archives © maxppp

De fortes chutes de neige ont entraîné d'importantes perturbations sur les réseaux autoroutiers et secondaires de l'Est de l'Ain. Particulièrement touchée, l'autoroute A40, l'axe Bourg-en-Bresse/Genève dite autoroute blanche. Le département était classé en vigilance jaune par Météo France mais "les précipitations tombées ont été bien plus importantes que ce que l'alerte météorologique "neige verglas" laissait supposer", indique les autorités au lendemain de la pagaille. 

durée de la vidéo: 02 min 13
Retour sur les naufragés de la neige dans l'Ain

Tout a commencé mardi après-midi, aux abords du viaduc de Bellegarde qui surplombe Valserhône. On sait le secteur particulièrement glissant quand la neige s'en mêle. Un premier poids lourd s'est mis en travers de la route dans le sens montant, puis un second dans l'autre sens. Le scénario était alors tout tracé, car les engins de déneigement ne pouvaient même plus passer. Des centaines de véhicules étaient pris au piège.

Un arrêté préfectoral a rapidement été pris pour stopper les camions en amont, mais il était déjà trop tard pour quelque 2000 véhicules (1500 en direction de Genève, 500 en sens inverse) et 2500 personnes.

Plus de 30 centimètres de neige sont tombés par endroits dans l'Ain.

Une cellule de crise a été activée en préfecture pour suivre la situation et coordonner les interventions des secours et des différents acteurs engagés.
Un hébergement d'urgence a été mis à disposition par la commune de Valserhône (anciennement Bellegarde-sur-Valserine), au gymnase Antoine Jacquet, pour accueillir les naufragés de la route. "55 personnes s'y trouvaient en milieu de nuit", selon la préfecture.

Gendarmes, pompiers et Croix-Rouge ont été mobilisés pour aider les automobilistes sur le terrain. Des sapeurs-pompiers du département voisin de la Haute-Savoie sont également venus en renfort.

La circulation a repris vers 4h30 du matin

"Sur l'autoroute A40, la circulation a pu reprendre en majeure partie avant 2h30, et dans son intégralité vers 4h30, à l’issue de difficultés à faire évacuer les véhicules bloqués au niveau du viaduc de Bellegarde à Valserhône, et dans les retenues avant et après, dans le sens Genève-Mâcon et dans le sens Mâcon-Genève", a indiqué la préfecture de l'Ain. 

L'arrêté interdisant la circulation des poids lourds a finalement été levé ce mercredi 13 janvier en début de matinée. 

Quand les naufragés de l'A40 postent des images de la galère de la nuit et des images au petit matin... 

La polémique

Le député LR de l'Ain, Damien Abad s'est ému de la situation. "J'en appelle au ministre des Transports pour installer des portiques afin de réguler la situation des camions lors des épisodes neigeux", a demandé le parlementaire sur Twitter. 

Olga Givernet, députée LREM de la 3ᵉ circonscription de l'Ain, était parmi les naufragés de la route. Elle a répondu à son opposant sur un ton cinglant, en rappelant que des portiques avaient bien été installés mais ne fonctionnaient pas ce soir-là. "Si Monsieur Damien Abad passait plus de temps dans l’Ain qu’à Paris à critiquer le gouvernement, il le saurait", a-t-elle lancé.  

Des portiques permettant de bloquer la circulation des poids lourds en pareil cas, ont effectivement été installés aux bifurcations A42/A40 mais ils ne seront pas testés avant février, selon le gestionnaire APRR. 

Reportage "Comment en est-on arrivé là ?" 

durée de la vidéo: 02 min 31
Ain. Après la neige, la polémique

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute transports neige météo faits divers