“Paul Bocuse, c'était le gardien du temple de la grande cuisine”, Georges Blanc

Paul Bocuse et Georges Blanc / © DR
Paul Bocuse et Georges Blanc / © DR

Les obsèques de Paul Bocuse, décédé à 91 ans dans sa célèbre auberge de Collonges-au-Mont-d'Or (Rhône), seront célébrées, ce vendredi 26 janvier, en la cathédrale Saint-Jean à Lyon. En raison d'un voyage en Inde, on a peu entendu l'un de ses amis, et rival à la fois, Georges Blanc. 

Par France 3 Rhône-Alpes

Le décès de Paul Bocuse a suscité une multitude de réactions dans le milieu de la gastronomie mondiale. Et c'est à l'autre bout du monde que Georges Blanc a appris la mauvaise nouvelle. Alors que le Village Blanc est fermé jusqu'au 8 févier à Vonnas, le chef de l'Ain est parti pour Delhi défendre la cuisine française. 

Non sans tristesse, Georges Blanc se souvient du dernier repas partagé avec M. Paul. C'était le 6 janvier, pour l'épiphanie. "Il y avait du lapin au menu, et comme je n'aime pas trop le lapin il m'a proposé une quenelle aux queues d'écrevisses", décidément la table les a unis. "C'était le premier de cordée, on était derrière... Avec M. Pic, M. Chapel, M. Troisgros c'était les mousquetaires de la cuisine française de Rhône-Alpes."

Si les hommes se respectaient, ils ont parfois été rivaux, notamment en ouvrant des brasseries lyonnaises. Mais Paul et Georges avaient tout deux la même passion pour les produits du terroir, la volaille de Bresse entre autres. 

Reportage 
Réaction G. Blanc au décès de Bocuse
"C'est un monument qui disparaît, il nous manque déjà", témoigne G. Blanc, chef de l'Ain et proche de Paul Bocuse.


Les obsèques sur France 3

9h50 en Auvergne-Rhône-Alpes
Alain Fauritte sera en duplex avec Odile Mattéi et Julien Sauvadon installés devant la cathédrale Saint-Jean à Lyon. Ils commenteront les préparatifs de la cérémonie, les premières arrivées et recevront les grands noms de la gastronomie française ainsi que les proches de Paul Bocuse qui ont accepté de venir  témoigner et partager leur émotion. Ces réactions seront largement illustrées d'images sur la vie de Paul Bocuse, une vie au service de l'excellence, mais également sur l'émotion suscitée par son décès.

10h30. Retransmission des obsèques dans la cathédrale Saint-Jean de Lyon.
Au coeur de la foule massée à l'extérieur de la cathédrale, Dolorès Mazzola recueillera les réactions des admirateurs et anonymes. Sylvie Cozzolino, fera vivre la cérémonie depuis une des brasseries de Paul Bocuse à Lyon.

L'émissions sera également diffusée sur Franceinfo , en Facebook Live et en streaming sur aura.france3.fr et sur LeProgrès.fr

Sur le même sujet

Quand un député du Cantal invite les partisans des 80 km/h à monter en voiture avec lui

Les + Lus