Vacances dans l'Ain : le camping reprend progressivement des couleurs, malgré les contraintes sanitaires

Dans les établissements de tourisme, on s'active pour accueillir à nouveau du public. Au camping, dans l'Ain, on assiste enfin à l'arrivée des premiers flux de vacanciers.
C'est le retour des amateurs de camping, dans l'Ain, malgré les restrictions sanitaires
C'est le retour des amateurs de camping, dans l'Ain, malgré les restrictions sanitaires © Thierry Swiderski

Deuxième week-end de juillet. C'est le début de la haute saison... et ça se voit ! à Malafretaz, dans l'Ain, la file d'attente de la réception grandit et les allées de camping se remplissent. Après des mois enfermés dans un climat morose, les vacanciers ont bien l'intention de profiter.  Même les touristes étrangers semblent être au rendez-vous, et surtout les Néerlandais. Ils représentent habituellement près de 50% de la clientèle étrangère dans la région. 

Ca fait du bien de se dire qu'on va passer un week-end à l'extérieur de la maison. Dehors, c'est cool

Mélanie, vacancière

Les professionnels du tourisme mettent d'ailleurs le paquet pour rassurer les clients. Le port du masque en intérieur et les distributeurs de gel hydroalcoolique ne suffisent plus, il faut sortir les grands moyens. Des protocoles sanitaires qui s'incrustent jusque dans les activités aquatiques, où il faut par exemple désinfecter les gilets.

durée de la vidéo: 00 min 25
Protocole sanitaire renforcé au camping dans l'Ain

Des contraintes supplémentaires qui ne découragent pas les animateurs, ravis de retrouver du public. 

"Enfin les beaux jours sont là ! Avec les beaux jours, les gens reviennent. On attendait ça depuis un moment." témoigne Félicien Demure, animateur à la Plaine Tonique
"Enfin les beaux jours sont là ! Avec les beaux jours, les gens reviennent. On attendait ça depuis un moment." témoigne Félicien Demure, animateur à la Plaine Tonique © Thierry Swiderski

Le camping de la Plaine Tonique vit son premier rush estival, mais il est encore loin d'atteindre ses limites. 

On n'est pas encore au complet. La saison débute à peine. Mais d'ici fin juillet, début août, on espère pouvoir remplir tous les emplacements. Et que cela se passe pour le mieux pour tous les vacanciers

Thibaud Delaplagne, directeur de la Plaine Tonique, camping et base nautique

En espèrant que cette belle journée présage d'une bonne saison pour le secteur du tourisme. L'année dernière, le nombre de nuitées en Auvergne-Rhône-Alpes avait chuté de 25%.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie vacances sorties et loisirs