Rassemblement en gare de Tenay-Hauteville pour défendre les arrêts

Publié le Mis à jour le

Près de 300 personnes étaient rassemblées, ce samedi matin, devant la gare de Tenay-Hauteville, dans le Bugey. Des habitants et usagers venus protester contre la suppression de 7 arrêts journaliers dans cette gare et autant à Virieu-Belley. La SNCF veut gagner du temps sur la liaison Lyon-Genève.

Un projet de suppression de 7 arrêts de train sur 12 actuellement en gare de Tenay-Hauteville est sur les rails. Le même scénario est prévu en gare de Virieu-le-Grand/Belley. La direction de TER Auvergne Rhône-Alpes dit vouloir ainsi améliorer le respect des horaires entre Lyon et Genève.

Depuis plusieurs semaines, une pétition circule sur le net pour contrer cette décision. "Cette décision est préjudiciable à l’ensemble des habitants de la vallée, du plateau et à l’économie locale", alerte le texte de la pétition. "Si ce projet entre en application, il deviendra très compliqué, voire impossible, de se rendre à Lyon quotidiennement, en train," prévient l'auteur de la pétition qui a déjà recueilli près de 4000 soutiens...

La population et les élus du Bugey ont donc été appelés à se mobiliser et à manifester devant la gare de Tenay-Hauteville, ce qu'ils ont fait ce samedi 23 juin au matin.

Reportage Maryne Zammit et Franck Grassaud
durée de la vidéo: 01 min 37
Rassemblement devant la gare de Tenay (Bugey) ©France 3 RA