"C'est un immense soulagement", le meurtrier présumé de l'infirmière de Jujurieux (Ain) a été interpellé

La voiture du présumé chauffard avait percuté celle de Sandrine Reverdy, une infirmière de 54 ans, à Jujurieux dans le département de l'Ain. L'homme a été interpellé dans l’Hérault. Il était recherché depuis l'accident mortel le 2 août dernier.

"C'est un immense soulagement, un grand moment d’émotion" raconte Laurent Reverdy, l'époux de l'infirmière tuée sur la D36 à Jujurieux dans l'Ain. "C’était lourd depuis bientôt deux mois, de le savoir dehors, et d’aller voir tous les jours ma femme au cimetière. Je ne dormais plus. Je suivais la vie de mon entreprise de loin mais je ne pouvais pas travailler. J’étais obnubilé par cette affaire », poursuit Laurent Reverdy.

Sandrine Reverdy travaillait sur la commune en tant qu’infirmière libérale, elle venait de sortir du domicile de l’un de ses patients lorsque l'accident s’est produit. Les deux voitures se sont violemment percutées sur la D36 à Jujurieux ce lundi 2 août vers 18 heures.  Lorsque les sapeurs-pompiers sont arrivés sur place, le chauffard présumé avait pris la fuite à pieds à travers champ.

Les pompiers ont pris en charge la femme de 54 ans qui était en arrêt cardio-respiratoire.  Avec le SAMU, ils ont tout essayé pour la réanimer mais n’y sont pas parvenus. La victime était déclarée morte.

Selon des témoignages, au moment de cette violente collision, l’homme conduisait à grande vitesse et aurait tenté de doubler une autre voiture, lorsqu’il a violemment percuté celle de la quinquagénaire quitournait pour se rendre chez un patient. Une enquête avait été ouverte.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité justice décès faits divers