Le ministère des Armées a annoncé qu'il allait déployer à proximité de l'hôpital de Mulhouse, saturé par l'épidémie de coronavirus, des éléments militaires de réanimation (EMR). Des équipement qui vont être préparés par le régiment militaire de la Valbonne (Ain)

Le régiment médical de la Valbonne à la rescousse. Le ministère des armées a annoncé mercredi 18 mars que les structures médicales de réanimation des forces armées seraient déployées près de l'hôpital de Mulhouse, en situation de saturation, suite à l'épidémie de coronavirus.

Ces éléments militaires de réanimation (EMR dans le jargon militaire) sont des structures mobiles sous tente, d'une capacité de 30 lits en réanimation vont être "préparées, déployées et qualifiées" par le régiment médical de l'Armée de Terre, situé à la Valbonne (Ain).

Ces structures, dixit le ministère de la défense, seront utilisées ("armées") par du personnel médical du service de santé de armées (SSA).

Le personnel du régiment médical de la Valbonne a, d'orès déjà, été envoyé près d'Orléans auprès de la direction des approvisionnements en produits de santé pour préparer le déploiement dans quelques jours à Mulhouse. 
 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité