Coronavirus Covid 19 : l'Armée et le régiment médical de la Valbonne (Ain) vont venir en aide à l'hôpital de Mulhouse

Photo d'archives. Le ministère des Armées a annoncé qu'il allait déployer à proximité de l'hôpital de Muhlouse des éléments militaires de réanimation (EMR). Des équipement qui vont être préparés par le régiment militaire de la Valbonne (Ain). Ici, capture d'image en date du 31/05/2017 : une formation très particulière a lieu cette semaine au camp militaire de la Valbonne. Des internes en médecine, issus des armées apprennent à
intervenir sur des scènes de guerre dans un camp de base médical comme il en existe en Syrie ou au Mali. / © Aude Henry, FTV
Photo d'archives. Le ministère des Armées a annoncé qu'il allait déployer à proximité de l'hôpital de Muhlouse des éléments militaires de réanimation (EMR). Des équipement qui vont être préparés par le régiment militaire de la Valbonne (Ain). Ici, capture d'image en date du 31/05/2017 : une formation très particulière a lieu cette semaine au camp militaire de la Valbonne. Des internes en médecine, issus des armées apprennent à intervenir sur des scènes de guerre dans un camp de base médical comme il en existe en Syrie ou au Mali. / © Aude Henry, FTV

Le ministère des Armées a annoncé qu'il allait déployer à proximité de l'hôpital de Mulhouse, saturé par l'épidémie de coronavirus, des éléments militaires de réanimation (EMR). Des équipement qui vont être préparés par le régiment militaire de la Valbonne (Ain)

Par Christian Conxicoeur

Le régiment médical de la Valbonne à la rescousse. Le ministère des armées a annoncé mercredi 18 mars que les structures médicales de réanimation des forces armées seraient déployées près de l'hôpital de Mulhouse, en situation de saturation, suite à l'épidémie de coronavirus.

Ces éléments militaires de réanimation (EMR dans le jargon militaire) sont des structures mobiles sous tente, d'une capacité de 30 lits en réanimation vont être "préparées, déployées et qualifiées" par le régiment médical de l'Armée de Terre, situé à la Valbonne (Ain).

Ces structures, dixit le ministère de la défense, seront utilisées ("armées") par du personnel médical du service de santé de armées (SSA).

Le personnel du régiment médical de la Valbonne a, d'orès déjà, été envoyé près d'Orléans auprès de la direction des approvisionnements en produits de santé pour préparer le déploiement dans quelques jours à Mulhouse. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus