Le procès de Christian Quesada, ex-star de jeux télévisés fixé au 8 avril, pour détention d'images pédopornographiques

Le procès de Christian Quesada aura lieu le 8 avril à Bourg-en-Bresse (Ain) pour corruptions de mineurs et détention d'images à caractère pédopornographiques. Image d'archives. / © O. Arandel / MaxPPP
Le procès de Christian Quesada aura lieu le 8 avril à Bourg-en-Bresse (Ain) pour corruptions de mineurs et détention d'images à caractère pédopornographiques. Image d'archives. / © O. Arandel / MaxPPP

L'ancien champion des jeux télévisés Christian Quesada sera jugé le 8 avril 2020 à Bourg-en-Bresse (Ain), accusé de "détention d’images à caractère pédopornographiques". 

Par Renaud Gardette

Le procès de Christian Quesada, résidant à Hauteville (Ain), aura lieu le 8 avril 2020: l’ex-champion des "12 Coups de Midi", qui avait empoché plus de 800.000 euros de gains, comparaîtra détenu.

Christian Quesada a été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse. Au procès, il aura accompli plus d’un an de détention provisoire.

Il devra répondre de « détention d’images à caractère pédopornographiques », en état de récidive légale, après une condamnation en 2009.

Il devra également répondre de « corruptions de mineures ». Il était initialement reproché à Christian Quesada de s’être fait passer pour une jeune fille auprès d’une vraie jeune fille de 17 ans. Mais cinq cas de corruption de mineures se sont ajoutés au fait initial, entre 2017 et 2019.

 

Les plaintes contre Quesada 



Après la médiatisation de l'affaire, en mars dernier, plusieurs jeunes femmes ont déposé des plaintes affirmant qu'elles avaient été contactées sur Internet par un individu se faisant passer pour un adolescent et leur demandant de se dévêtir, selon le procureur de Bourg-en-Bresse Christophe Rode.
 

Des centaines d'images pédopornographiques



Les enquêteurs sont remontés jusqu'à lui après la plainte d'une jeune fille mineure qui expliquait avoir dialogué sur Internet avec un autre personne se faisant passer pour un mineur. Des centaines d'images et vidéos compromettantes de mineurs et d'enfants subissant des viols et agressions sexuelles, qu'il échangeait avec d'autres internautes, ont ensuite été retrouvées sur ses ordinateurs.

Christian Quesada a reconnu les faits dans cette première enquête, tout en précisant n'avoir jamais commis d'agression sexuelle. 
 

 

Une star des jeux télévisés 


Il avait marqué les téléspectateurs en 2016 et 2017 en enchaînant près de 200 participations à l'émission de télévision "Les 12 coups de midi". L'habitant de l'Ain avait été à l'antenne quotidiennement pendant 6 mois et avait gagné plus de 800.000 euros, dont une partie en cadeaux.

Mais Christian Quesada s'était aussi illustré dans d'autres jeux télévisés comme "Des chiffres et des lettres". Ce père de deux enfants vivait du RSA avant sa participation au jeu de TF1. Sa vie avait été radicalement bouleversée après ses nombreuses victoires. Il avait également publié son autobiographie en 2017 pour raconter son parcours.

Christian Quesada, le plus gros gagnant du jeu "Les 12 coups de midi" sur TF1, a été arrêté dans sa maison de Hauteville (Ain). Il a été mis en examen pour  "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques" et écroué.

 

Sur le même sujet

Les + Lus