Allier : c'est quoi cette "Box Détox", proposée par un restaurateur, un pâtissier, un viticulteur et une fleuriste ?

Un repas à emporter avec plat, dessert, vin et composition florale, le tout fait par des commerçants locaux : c’est l’offre proposée à Saint-Pourçain-sur-Sioule (Allier) depuis le 9 novembre. Les « Box Détox » sont le fruit de la collaboration de 4 commerces de proximité.
Quatre commerçants de Saint-Pourçain-sur-Sioule proposent une "Box Détox" depuis le 9 novembre.
Quatre commerçants de Saint-Pourçain-sur-Sioule proposent une "Box Détox" depuis le 9 novembre. © D.R
A Saint-Pourçain-sur-Sioule, dans l’Allier, il est désormais possible de commander à la fois son repas pour 2 personnes, un dessert réalisé par un pâtissier, une composition florale et une bouteille de vin, le tout réalisé par des commerces de proximité. C’est la promesse de la Box Détox, lancée le 9 novembre par 4 commerçants : « On travaillait déjà ensemble de temps en temps avec Aurélie, la fleuriste, et avec les pâtissiers de Pause Gourmande. Comme nous sommes tous dans le même pétrin avec le COVID, on a décidé de s’associer et de regrouper nos commandes. On a eu l’idée de faire une box où les gens font travailler 4 artisans : nous, le restaurant, la fleuriste, les pâtissiers et un vigneron de Saint-Pourçain », explique Maud Théveniot, restauratrice à « Germaine et Alice ».

Des box pour 2 personnes

Pour passer commande, il suffit d’un coup de téléphone : « On m’appelle pour réserver. Il y a le choix entre 3 plats qui changent toutes les semaines, en général c’est 2 viandes et un poisson. Ensuite on choisit entre 2 desserts qui changent aussi toutes les semaines, par exemple la semaine dernière c’était soit un entremets mangue-passion soit un opéra. Après il y a une composition florale et une bouteille de vin, soit du blanc soit du rouge, du domaine des Bérioles. Pour les personnes qui ne boivent pas d’alcool, ils font aussi du jus de raisin maison », précise Maud Théveniot. Les réservations se font du lundi au vendredi, et les box pour 2 peuvent être récupérées du vendredi au dimanche au restaurant de 10 heures à 13h30. Pour l’heure, au total, une vingtaine de box ont déjà été vendues.

Garder le contact avec la clientèle

Les box sont proposées au prix de 50 euros. « Les gens sont enthousiastes, on est beaucoup soutenus, c’est vrai que ça fait plaisir. On a tous eu de très bons retours que ce soit au niveau de la composition, des plats… Les gens sont contents de soutenir des producteurs locaux et de faire vivre 4 artisans du même village », se réjouit Maud Thiévenot. Cela permet également de conserver le contact avec la clientèle. « C’est un coup dur mais on se dit que le plus important c’est la santé. Après c’est sûr que c’est difficile, on a des employés, nos entreprises nous tiennent à cœur », ajoute Maud Théveniot. Elle craint de ne pas pouvoir rouvrir son établissement avant janvier, voire février.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terroir gastronomie culture confinement santé société coronavirus/covid-19