• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Allier : découverte de la faune de la forêt des Colettes avec des opposants au projet éolien

Un mat de mesure a été installé dans la forêt des Colettes dans le cadre du projet d'implantation d'une dizaine d'éoliennes. / © P. Félix / France 3 Auvergne
Un mat de mesure a été installé dans la forêt des Colettes dans le cadre du projet d'implantation d'une dizaine d'éoliennes. / © P. Félix / France 3 Auvergne

Dans l'Allier, les 2800 hectares de la forêt des Colettes abritent une faune d'une incroyable diversité. Balade avec un groupe d'opposants au projet d'implantation d'une dizaine d'éoliennes.

Par P. Félix avec A.C.

La forêt des Colettes abrite la plus haute hêtraie d'Europe, et s'étale sur 2800 hectares presque d'un seul tenant. Un haut lieu du tourisme vert dans l'Allier, mais la forêt des Colettes est aussi au centre d'une bataille entre les pro et les anti éoliennes. En début d'années, l'implantation  d'une dizaine de machines a été décidée.

Ce 16 août, ils sont tout un groupe, amoureux de la forêt des Colettes à suivre leur guide ... jusqu'à ce qu'il déniche une couleuvre."Ca c'est un coup de chance de trouver une couleuvre !, se réjouit Xavier Thanarant, guide nature, tous les reptiles sont en train de se raréfier en France. Mais une petite couleuvre comme ça qui paraît inoffensive, peut en fait manger une vipère aspic." Une fois la couleuvre rendue à la liberté, l'équipée reprend, car ce que veut nous montrer notre guide c'est un insecte rare : la rosalie des Alpes. A près de 600 m d'altitude  l'insecte pourrait avoir trouvé un gite convenable.

La forêt des Colettes n'est pas seulement un repaire de hêtres, y poussent aussi des chênes, et des résineux. Des essences qui créent plusieurs étages de canopée où évoluent oiseaux et insectes. Mais pour ces promeneurs, ce qui fait le charme des lieux ce serait son immensité. "Ce qui m'a vraiment estomaqué ici, c'est que je peux marcher 15 kilomètres sans croiser autre chose que des sentiers, des bois et des ruisseaux", s'émerveille Nicole Hauchart, une promeneuse originaire du coin.

La quête de la rosalie des Alpes se poursuit, mais tout ce que l'on verra d'elle, ce sont des restes. Mais dans la forêt des Colettes nichent aussi un couple d'aigles bottés, des hiboux Grand-Ducs des pics cendrés et à la saison des migrations passent des cigognes noires. Mais il y a aussi … un mat de mesure. Des études sont actuellement menées en vue de l'implantation de dix éoliennes dans les bois.

"On se mobilise pour lutter contre cette implantation, on n'en veut surtout pas en milieu forestier, martèle Florence Sauvaget, association de défense de la forêt des Colettes contre l'implantation d'éoliennes. Nous ne sommes pas contre l'éolien, mais contre des éoliennes en forêt des Colettes. Parce qu'on va détruire la paix qu'il y règne pour les animaux."

L'emprise des éoliennes n'impacterait directement que quelques hectares au sol. Mais selon les défenseurs de la forêt, des répercutions pourraient être visibles dans un rayon de dix kilomètres.
 
Allier : à la découverte de la faune de la forêt des Colettes avec des opposants au projet éolien
Dans l'Allier, les 2 000 hectares de la forêt des Colettes abritent une faune d'une incroyable diversité. Balade avec un groupe d'opposants au projet d'implantation d'une dizaine d'éoliennes. - France 3 Auvergne - P. Félix, S. Vinot, M. Canuto

Sur le même sujet

Intervenants :

Les + Lus