Allier : un distributeur automatique de viande installé par un couple d'éleveurs de charolais

Deux éleveurs de bovins charolais ont installé un distributeur de viande à Urçay dans l'Allier. / © C.Durchon/France 3 Centre-Val de Loire
Deux éleveurs de bovins charolais ont installé un distributeur de viande à Urçay dans l'Allier. / © C.Durchon/France 3 Centre-Val de Loire

Un couple d'éleveurs de bovins charolais propose en vente directe la viande qu’il produit. Les produits sont disponibles dans un distributeur automatique installé à Urçay dans l'Allier. 
 

Par D.Cros et A.Wernert

Pain, pizza, œufs … acheter des produits 24h/24 et 7 jours sur 7 via un distributeur est de plus en plus courant. A Urçay dans l’Allier, un couple d’éleveurs a installé un distributeur de viande bovine.
A l’intérieur, ils proposent une quarantaine de produits vendus sous vide. Les clients peuvent acheter des entrecôtes, du faux-filet, du rosbeef ou encore des rillettes. Les portions sont préparées pour deux à quatre personnes. "On ne produit pas de la boucherie au sens large. Nous faisons uniquement du boeuf de notre production. C’est une vente très spécifique. Dans aucun cas, nous ne faisons de tort à un boucher qui souhaiterait s’installer. Si jamais c'était le cas, nous partons de suite" explique Véronique Aubailly. Par choix, ils se sont installés dans cette commune où il n’y a pas de boucherie, contrairement à celles situées aux alentours.

Elargir la clientèle 

Leur exploitation se trouve à une vingtaine de kilomètres dans le département du Cher. "Nous souhaitions conquérir un autre territoire et donc de nouveaux clients" précise-t-elle. Avec son mari, elle écoule le reste de la marchandise dans leur Ferme auberge, notamment les bas morceaux difficiles à vendre au distributeur. "Je les valorise sur la table. En ce moment, je cuisine une terrine de lentilles vertes du Berry au bœuf cuit. Comme cela je peux placer mes morceaux de pot-au-feu. C’est à moi de trouver des idées de recettes pour valoriser ces morceaux" souligne Véronique Aubailly.

Du bœuf issu exclusivement de leur production. Ils ont plus d’une centaine de bêtes. Stéphane Aubailly insiste sur la qualité de la viande : "Nous proposons de la viande charolaise. Les vaches sont engraissées avec des produits issus à 90% de l’exploitation : des céréales pour la protéine, des féveroles et des luzernes".

Le couple ravitaille la machine deux fois par semaine. Avec ce distributeur de viande, ces éleveurs souhaitent élargir leur clientèle, vendre leurs produits sans intermédiaire et valoriser l’image de viande charolaise de qualité.

Sur le même sujet

Les + Lus