Allier : le parc d’attractions le Pal organise un job dating pour recruter plusieurs centaines de saisonniers

Publié le
Écrit par Catherine Lopes
Comme tous les ans, le Pal, le parc d'attractions de l'Allier, lance une campagne de recrutement de saisonniers.
Comme tous les ans, le Pal, le parc d'attractions de l'Allier, lance une campagne de recrutement de saisonniers. © Le Pal

Le parc d’attractions le Pal, situé à Dompierre-sur-Besbre dans l’Allier, organise un job dating les 13 et 14 janvier. Objectif : recruter plusieurs centaines de saisonniers. L’expérience n’est pas toujours requise car des formations seront proposées aux futurs salariés.

Afin de préparer l’ouverture du parc d’attractions le 16 avril, le Pal, situé à Dompierre-sur-Besbre dans l’Allier, organise une grande campagne de recrutement de salariés. Un job dating est même proposé dans l’enceinte du parc les 13 et 14 janvier. Guillaume Picard, responsable pédagogique du Pal, explique : « L’idée est de rencontrer les personnes qui souhaiteraient éventuellement postuler au Pal pour leur expliquer ce que l’on va proposer cette année pour les salariés saisonniers. On veut leur dire tout ce qu’on attend d’eux ».

Miser sur la formation

Petite nouveauté cette année, le parc veut miser sur la formation : « Cette année, nous allons vraiment axer le recrutement sur la formation, en partant du principe que certains n’osent pas postuler parce qu’ils n’ont pas l’expérience requise pour être réceptionniste en hôtellerie, femme de chambre, opérateur d’attractions ou autres. L’idée est de leur proposer des formations. Ce sont des formations en amont de la saison qui peuvent durer entre un et deux mois. Les formations les plus conséquentes vont commencer en février pour se terminer la veille de l’ouverture, de façon à être prêt pour l’ouverture ».

350 postes à pourvoir

Guillaume Picard précise : « Sur la totalité de la saison, on recrute 350 postes. Pour commencer la saison, on va en recruter à peu près 200. Sur ces 200 personnes, on va forcément recruter des gens qui ont de l’expérience, des gens qui ont déjà travaillé chez nous. On va recruter environ 80 personnes qui débuteront et qui n’auront aucun bagage professionnel et à qui on va proposer des formations sous forme de titre professionnel ou de certificat de qualification professionnelle. Il y a plein d’avantages à la clé, car en plus de venir travailler au Pal, ces personnes pourront repartir avec un titre professionnel ».

Différents postes proposés

Tout un éventail de métiers est proposé. Le responsable pédagogique indique : « Ce sont des postes orientés sur les métiers du tourisme. Il y a tout ce qui est lié à l’accueil, comme les animateurs d’attractions, l’accueil à l’entrée, les vendeurs en boutique. Il y aussi tout ce qui a trait à la restauration, que ce soit les vendeurs, les serveurs, les aides de cuisine, les cuisiniers. On recherche aussi des salariés pour l’hébergement, comme réceptionniste, employé polyvalent, valet de chambre, femme de chambre ». Il insiste : « On ne cherche pas forcément des personnes avec des compétences. Nous sommes prêts à les former. On demande d’avoir un excellent savoir-être. On ne leur demande pas d’expérience particulière. S’ils en ont, ils peuvent la faire valoir ». Le Pal recrute même parfois des retraités : « Chaque année, on fait appel à des retraités. L’an dernier, il y en avait une demi-douzaine, qui sont venus sur des contrats plus ou moins longs. Ils avaient encore envie de travailler. Les retraités sont les bienvenus. On pourra même les former ».

Comment postuler

Pour participer au job dating, la démarche est simple : « Si les personnes sont rattachées à un organisme d’emploi, comme Pôle Emploi et les missions locales, elles vont être invitées à participer à cet entretien. Elles doivent juste venir le jour où elles sont invitées. Si les personnes sont retraitées, étudiantes ou si elles entrent sur le marché du travail, elles doivent nous contacter pour prendre rendez-vous à ce job dating ». Si vous êtes dans ce dernier cas de figure, vous devez écrire à mathieubeauvoir@lepal.com. Guillaume Picard détaille les caractéristiques des contrats : « Les contrats peuvent durer de deux à huit mois, pour toute la saison complète. De nombreux postes sont sur du plein temps mais pas tous. Il y a des grilles de salaires qui sont au-dessus des minima sociaux. Elles sont indexées par le syndicat national des espaces de loisirs et culturels. On est sur une vingtaine de centimes de plus que la valeur du SMIC ». Il conclut : « A l’issue du job dating, on expliquera comment postuler. Un webinaire sera aussi proposé en partenariat avec Pôle Emploi le 18 janvier, pour les personnes qui ne viennent pas au job dating. Enfin, les personnes qui ne participent ni au job dating ni au webinaire peuvent directement postuler sur notre site Internet ». La saison se prépare au Pal, en espérant que la situation sanitaire permettra au parc d’attractions d’ouvrir dans de bonnes conditions.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.