Allier : connaissez-vous la pêche à l'aimant ?

Samuel Terrier, pêcheur à l'aimant, ramène des tonnes de détritus en tout genres de sa pêche. Grâce à son aimant émerge la bien triste habitude de jeter tout et n'importe quoi dans les rivières. / © Stéphanie Vinot
Samuel Terrier, pêcheur à l'aimant, ramène des tonnes de détritus en tout genres de sa pêche. Grâce à son aimant émerge la bien triste habitude de jeter tout et n'importe quoi dans les rivières. / © Stéphanie Vinot

C'est une pratique qui se développe de plus en plus : la pêche à l'aimant, une pêche écologique qui ne vise pas à ramener du poisson mais à sortir de l'eau tous les objets métalliques qui emcombrent et polluent les rivières. Rencontre avec deux adeptes à Montluçon.

Par R.B. avec Stéphanie Vinot

C'est fou ce qu'on peut trouver au fond du canal de berry à Montluçon! Ce jour, pour Samuel Terrier la pêche a été bonne, ou plutôt désolante : trottinette, barre de fer, coffre de téléviseur... Tous ces objets, Samuel les a sortis de l'eau avec un aimant : "c'est un aimant qui a une très grande force de traction, jusqu'à 400 kg ! Ils sont vendus comme ça, on n'a plus qu'à l'accrocher à une corde pour pêcher.

Cet adepte de la pêche à l'aimant vient jusqu'à 3 fois par semaine, ici sur le canal de Berry, au pied de la SPA et le filon semble inépuisable. "Ce sont énormement de personnes qui s'en foutent de tout et qui jettent ça dans le canal, qui n'ont aucun respect pour la nature !" s'insurge Samuel Terrier.  Jouets, magnétoscope, moteurs, encore et encore, 
ça remonte sans cesse avec parfois de grosses surprises : ce jour-là Samuel et son accolyte Cédric Rullier qui pour sa part, pêche au grappin, viennent de remonter un projecteur de cinéma. 

Et puis aussi il faut bien l'avouer, il y a le plaisir de la trouvaille, de l'objet à découvrir 
au bout de l'aimant. Une pêche écologique et ludique. 
Connaissez-vous la pêche à l'aimant ?
C'est une pratique qui se développe de plus en plus: la pêche à l'aimant, une pêche écologique qui ne vise pas à ramener du poisson mais à sortir de l'eau tous les objets métalliques qui emcombrent et polluent les rivières. Nous avons rencontré deux adeptes à montluçon et la pêche est vraiment surprenante.

Sur le même sujet

Les + Lus