Dans l'Allier, une simulation unique en France pour inciter les collégiens à attacher leur ceinture

Dans l'Allier, les collégiens de Commentry ont compris l'importance d'attacher sa ceinture dans les cars scolaires grâce à un car unique en France. Le système, qui simule un car qui se reverse, pourrait être davantage déployé pour la prévention si le comportement des élèves évolue.
Dans la réalité, ce car mettrait à peine secondes pour se renverser. Mais pour cet exercice de prévention dans lequel des collégiens de Commentry (Allier) ont pris place, on lui en accorde tout de même 17. Bien que ralentie, la chute suffit pour rendre compte des conséquences parfois dramatiques que peut provoquer un accident. "Je pense que je vais plus mettre ma ceinture maintenant !" confie l'un des jeunes.

 

Moins de 5% des enfants ceinturés

Dans les cars scolaires, moins de 5 % des élèves bouclent leur ceinture. Pour les chauffeurs, c'est une vraie difficulté. "On ne peut pas regarder la route et faire attention à ce qu'il se passe derrière. On leur répète tout le temps, mais c'est compliqué," affirme Myriam Galaudier, conductrice.

Refuser de s'attacher dans un car scolaire peut coûter cher.  Avec ce car simulateur d'accident, la société qui gère le transport scolaire dans l'Allier a voulu en apporter la preuve. "Quand un car se couche sur le côté, la moindre chute va au moins représenter 2,50 m," explique un animateur.

 

Le bien-être des enfants avant tout

"Il ya 250 autocars qui circulent dans l'Allier chaque jour, toutes compagnies confondues, explique Jérôme Maillard, directeur de la société de transport Prêt à partir. Notre préoccupation, c'est la sécurité des élèves qu'on transporte. On est tous parents, les enfants sont ce qu'on a de plus cher et on a envie de les voir rentrer indemnes."

Le comportement des enfants sera observé dans les semaines qui viennent cette simulation. Si les résultats sont au rendez-vous, ce car unique en France pourrait revenir dans l'Allier.

 
durée de la vidéo: 00 min 51
Dans l'Allier, une simulation unique en France pour inciter les collégiens à attacher leur ceinture ©France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société transports économie