Insolite : un restaurateur de Montluçon (Allier) commande 20 voitures pour ses salariés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandre Rozga .

A Montluçon (Allier), le gérant d'un complexe de restauration de type autoroutier a commandé 20 véhicules neufs pour ses salariés. Ce restaurateur veut leur offrir la possibilité d'avoir un véhicule de fonction. Une idée innovante dans ce secteur d'activité.

A Montluçon (Allier), le directeur général d’un complexe de restauration privé de type autoroutier a commandé 20 véhicules neufs pour ses salariés. Mélitan Bruni veut leur offrir la possibilité d'avoir un véhicule de fonction pour faciliter leur mobilité et s'assurer de leur fidélité à l'entreprise.





Un cadeau généreux non dénué d’intérêt 





« La première motivation c’était d’offrir une solution de mobilité au personnel pour venir travailler, la deuxième c’était de récompenser les collaborateurs pour leur travail et la troisième de les fidéliser à leurs postes au sein de notre entreprise » explique le restaurateur.

Les 20 véhicules acquis, à raison de 20 000 euros pièces, en location longue durée sont « proposés à tous les salariés en cdi à temps complet, de la serveuse, en passant par le barman ou la plonge » précise M.Bruni. Le restaurateur n’attend pas de contreparties, il demande juste à ses employés d’être à l’heure au travail. « On observait quand même un problème de mobilité, les voitures pour les collaborateurs représentaient une charge importante  surtout les coûts d’entretien » dit-il.





Des voitures de fonction pour partir ...en vacances !





« C’est un vrai véhicule de fonction, ils peuvent l’utiliser évidemment pour venir travailler mais aussi pour partir en week-end, c’est comme leur voiture personnelle ...ils ne prennent en charge que le carburant »précise le restaurateur. Parmi les 25 employés, une des serveuses, en cdi depuis un an, vient d’avoir son permis. Céline Fournier s'apprête à partir en vacances la semaine prochaine avec son véhicule de fonction. «  J’ai été surprise, c’est vrai que dans un restaurant c’est peu commun, une voiture ça coûte cher... ça évite de faire un crédit et c’est sans frais, c’est carrément rentable ».



Interrogé sur le coût pour son entreprise, le restaurateur n’a pas souhaité pas communiquer sur les conditions financières de l’accord passé avec le constructeur du véhicule, son assureur et le concessionnaire local.

Sur les 25 employés, une vingtaine devrait se voir remettre les clés de leur véhicule de fonction ce vendredi 6 avril.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité