Julian Alaphilippe renonce aux Jeux Olympiques de Tokyo

Vendredi 15 mai, sur les réseaux sociaux, Julian Alaphilippe a annoncé qu’il ne participera pas aux Jeux Olympiques de Tokyo. Le coureur cycliste originaire de Montluçon, dans l’Allier, avance une « décision personnelle et mûrement réfléchie ».

Le coureur cycliste Julian Alaphilippe ne participera pas aux Jeux Olympiques de Tokyo.
Le coureur cycliste Julian Alaphilippe ne participera pas aux Jeux Olympiques de Tokyo. © ERIC LALMAND / BELGA / AFP

Vendredi 15 mai, c’est sur les réseaux sociaux que Julian Alaphilippe a fait une annonce importante. Le coureur originaire de Montluçon dans l’Allier ne participera pas aux Jeux Olympiques de Tokyo. Il s’explique ainsi : « Bonjour à tous, je vous informe après avoir longuement réfléchi, en accord avec le sélectionneur de l’équipe de France et mon équipe Deceuninck Quick step , ne pas être candidat à une sélection pour les prochains JO de Tokyo. C’est une décision personnelle et mûrement réfléchie. Des objectifs de fin de saison ont été définis et dans ce sens des choix doivent être faits. Je serais très fier de porter le maillot de l’équipe de France pour les prochains championnats du monde. Je souhaite bien évidement le meilleur pour l’équipe qui sera alignée à cette occasion. À bientôt ».
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Julian Alaphilippe (@alafpolak)

Un riche palmarès

Le champion du monde constituait une grande chance de médaille pour l’équipe de France. Spécialiste des classiques, il a notamment remporté Milan-San Remo 2019, la Classique de Saint-Sébastien 2018, la Flèche wallonne 2018, 2019 et 2021 ainsi que les Strade Bianche 2019. Le 27 septembre 2020, il est devenu le neuvième Français champion du monde sur route, succédant à Laurent Brochard en 1997, après son succès en solitaire à Imola.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport jeux olympiques