Montluçon : des aides-soignantes de l'EHPAD de Courtais sont en grève

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Besse .

Des agents de service hospitalier et des aides-soignantes du service Jade de l'EHPAD de Courtais, à Montluçon, sont en grève depuis jeudi 17 mai. Ils déplorent le manque d'effectifs, dû aux non-remplacements des arrêts maladie.

Depuis jeudi 17 mai, des agents de service hospitalier et des aides-soignantes du service Jade de l'Etablissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Courtais, à Montluçon, sont en grève. Ils dénoncent le manque d'effectifs, dû aux arrêts maladie qui ne sont pas remplacés.

"Le problème n'est pas nouveau" déplore Magali Souche, déléguée syndicale CGT à l'hôpital de Montluçon. "Le personnel souffre physiquement et psychologiquement face à la surcharge de travail." Une partie du personnel du service Jade de Courtais, tire la sonnette d'alarme et reconduit la grève pour le week-end du 19 et 20 mai.

"Le personnel est fatigué, le personnel n'a plus le temps d'entretenir le lien social, qui est pourtant essentiel avec les personnes en fin de vie" s'inquiète la déléguée syndicale. Selon elle, les places sont de plus en plus restreintes en EHPAD, entraînent des admissions trop tardives. "Les résidents arrivent souvent en mauvais état, leur dépendance est déjà forte, ce qui rend le travail des aides-soignantes et des agents hospitaliers plus pénible encore" souligne-t-elle.

Pour l'instant, la direction de l'EHPAD de Montluçon n'a pas donné suite aux demandes de négociations du personnel.

Mercredi 23 mai, une conférence de presse sera organisée sur le site de Courtais, à 14 heures, pour parler du mal-être du personnel hospitalier.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité