Tour de France 2021 : Julian Alaphilippe perd son maillot jaune sur la deuxième étape

Julian Alaphilippe a perdu son maillot jaune lors de la deuxième étape du Tour de France ce dimanche 27 juin 2021. Le Bourbonnais avait remporté la première étape de la célèbre course cycliste mais a été dépassé par Mathieu van der Poel à l’arrivée à Mûr-de-Bretagne.

Le Bourbonnais Julian Alaphilippe a concédé son maillot jaune à Mathieu van der Poel lors de la deuxième étape du Tour de France.
Le Bourbonnais Julian Alaphilippe a concédé son maillot jaune à Mathieu van der Poel lors de la deuxième étape du Tour de France. © Philippe LOPEZ / AFP

Julian Alaphilippe a concédé son maillot jaune lors de la deuxième étape du Tour de France ce dimanche 27 juin. Il avait remporté la première étape de la course après un sprint à l'arrivée, samedi 26 juin. Le Néerlandais Mathieu van der Poel remporte la deuxième étape à Mûr-de-Bretagne (Côtes-d'Armor), visiblement ému.

Alaphilippe dépassé

Samedi 26 juin, pour l’ouverture de la course, Julian Alaphilippe s’était emparé du maillot d’étape. A 500 mètres de l'arrivée, avec une pointe de vitesse à 42 km/h, le champion du monde était parvenu à semer ses concurrents. Arrivé 5ème sur la deuxième étape, le coureur enregistre 8 secondes de retard sur Mathieu van der Poel. "Je ne vais pas me chercher d'excuses. J'ai senti tout de suite que j'avais les jambes un peu lourdes", confie le coureur. Il troque le maillot jaune contre le vert, maillot de leader du classement, avec 66 points. "C'est toujours sympa d'avoir un maillot distinctif sur le Tour de France. Je pense que j'ai porté tous les maillots du Tour, le maillot blanc, le jaune, le maillot à pois, le vert, s'amuse Julian Alaphilippe. Pas de regrets aujourd'hui, j'ai donné le maximum."

van der Poel en larmes

Ce dimanche, le Néerlandais Mathieu van der Poel a semé le peloton et franchi la ligne d’arrivée avec 6 secondes d’avance sur Tadej Pogacar (2e) et Primoz Roglic (3e). Après 183,5 km de course entre entre Perros-Guirec et Mûr-de-Bretagne, le petit-fils du coureur Raymond Poulidor, "l’éternel second", était en larmes à l’arrivée de l’étape. Son grand-père n’était jamais parvenu à remporter le maillot jaune ni même le Tour de France. Mathieu van der Poel remporte par la même occasion le maillot de meilleur grimpeur.
Julian Alaphilippe s'est réjoui pour le vainqueur du jour : "Hier il était déçu de ne pas avoir gagné, il est venu me voir pour me dire qu'il était content pour moi. Aujourd'hui c'est un peu la même chose. On est deux coureurs qui se tirent la bourre toute l'année mais on s'apprécie aussi parce qu'on fait du vélo un peu de la même manière, on aime attaquer. Aujourd'hui il a été le chercher à la pédale son maillot donc je suis très content pour lui, il le mérite. Donc c'est un très beau porteur de maillot jaune."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport