À la découverte de la réserve du Val d'Allier, écrin de nature depuis 30 ans

Créée en 1994, la réserve naturelle nationale du Val d'Allier souffle ses trente bougies, ce samedi 21 juin. Avec une superficie de 1 450 hectares, elle est un trésor de biodiversité. Conférences, activités, balades et projections au programme de cette édition anniversaire.

C'est une fête à la saveur particulière pour la réserve du Val d'Allier. L'année 2024 marque les trente ans de sa création, à quelques kilomètres au sud de Moulins. Créée en 1994, la réserve nationale est devenue un lieu prisé par les amoureux de la nature. L'écrin de biodiversité à la particularité d'englober une partie de la rivière Allier.  

La rivière serpente librement sans entraves humaines sur une vingtaine de kilomètres. La richesse du site est aussi liée à la diversité d'habitats, comme des prairies, rivières et forêts. Quelque 277 espèces d'oiseaux ont été observées dont 112 nicheuses et une cinquantaine de mammifères. Parmi lesquels des castors, loutres ou encore chats forestiers.

Balbuzard pêcheur

Des espèces menacées ont aussi fait leur apparition dans la réserve. "Le balbuzard pêcheur qui est considéré en grave danger, est de retour depuis peu et niche sur place", explique Magali Germain, chargée de communication à la LPO Auvergne.

Les naturalistes ne sont pas au bout de leur surprise avec des nouvelles petites habitantes découvertes en 2019. "Deux nouvelles espèces de libellules ont été observées, la cordulie à deux taches et l'orthetrum bleuissant", précise Magali Germain.

Promenades en famille

Alors pour faire découvrir au plus grand nombre la réserve, les équipes ont mis les petits plats dans les grands. Quatre promenades thématiques sont organisées tout au long de la journée. Des visites pour les familles, mais aussi pour les naturalistes amateurs au départ du site de l'Epine, des Perrons ou la forêt de Moladier. Des ateliers pour les enfants sur le thème de la nature sont aussi prévus, comme un puzzle pour comprendre le fonctionnement de la réserve.

À noter que la projection du documentaire Allier, rivière sauvage de Franck Pizon, initialement prévue en plein air, est déplacée à la salle polyvalente du Chemilly à 22 heures, pour cause de mauvais temps. Programme complet sur le site de la LPO Auvergne-Rhône-Alpes.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité