• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Allier : comment la Fondation Le Pal Nature aide les espèces animales menacées

La Fondation Le Pal Nature préserve, partout dans le monde, les espèces animales les plus menacées. / © Fondation Le Pal Nature
La Fondation Le Pal Nature préserve, partout dans le monde, les espèces animales les plus menacées. / © Fondation Le Pal Nature

Le parc animalier Le Pal, près de Moulins, dans l'Allier, a créé en 2008 la Fondation Le Pal Nature. Elle préserve les espèces les plus menacées et lutte contre leur disparition. Elle aide financièrement, humainement et matériellement des associations disséminées dans le monde. 
 

Par D.Cros

"Conservons la biodiversité partout dans le monde", c’est le leitmotiv de la Fondation Le Pal Nature. Crée en 2008, elle dépend du Parc animalier Le Pal, à Dompierre-sur-Besbre, dans l’Allier.

Sa vocation : préserver les espèces les plus menacées. "Nous aidons les associations du monde entier à protéger les espèces menacées. Nous leur apportons des moyens financiers, matériels et humains" explique Rosemary Moigno, vétérinaire au PAL et directrice de la Fondation.
 

Trafic d'animaux : 4ème trafic dans le monde

Chimpanzés, tigres, éléphants …  la liste rouge de l'IUCN (Union mondiale pour la Nature) dénombre 15 600 espèces animales menacées. Elles souffrent des activités humaines.

"L’homme continue d’empiéter sur le territoire des animaux notamment avec la déforestation. Les animaux perdent leur territoire. Dans ces forêts, nous protégeons notamment les gibbons et les orangs-outans. Certaines espèces ne sont pas menacées à ce jour, mais si cela continue, elles le seront dans les années qui viennent" précise la directrice de la Fondation.

Ces espèces sont également victimes du braconnage. Le trafic des animaux est en 4ème position, derrière le trafic d’armes, de stupéfiants et d’êtres humains.
 

13 octobre 2019 : journée dédiée à la Fondation le Pal Nature

La fondation œuvre actuellement en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et en Europe. Elle lutte contre les risques de disparition des espèces. "Nous aidons les animaux dans la nature et nous les laissons dans leur milieu naturel" souligne Rosemary Moigno.  

Le Pal sensibilise et investit ses visiteurs dans la préservation des espèces menacées, avec notamment de nombreux panneaux explicatifs. Les animaux peuvent être parrainés. Une journée d’information dédiée à la Fondation est également organisée, chaque année, courant octobre. En 2019, elle se tiendra le 13 octobre.

Les fonds récoltés lors de cette journée sont dédiés à la Fondation. Chaque année, au total, 160 000 euros sont reversés aux associations.

Sur le même sujet

Déneigement col du Petit-Saint-Bernard.

Les + Lus