Une pétition pour sauver le château de Lurcy-Lévis dans l’Allier

Malgré les travaux, le château de Lurcy-Lévis se dégrade, mais l'heure est à la mobilisation pour le sauver. / © Joanne Massard - France 3 Auvergne
Malgré les travaux, le château de Lurcy-Lévis se dégrade, mais l'heure est à la mobilisation pour le sauver. / © Joanne Massard - France 3 Auvergne

Le château de Lurcy-Lévis dans l’Allier est en bien mauvais état. L’ancienne propriétaire a lancé une pétition pour demander le classement au titre de monument historique, l’actuel propriétaire pourrait alors être forcé à effectuer des travaux d'urgence.

Par Cyrille Genet

Devant les grilles du château de Lurcy-Lévis dans l’Allier, Catherine Guyot qui avait acheté l’imposante bâtisse en 1995 et revendu en 2000 n’en revient pas :" je suis découragée, écœurée, le château est dans un état pire que quand je suis arrivée. Ce que je vois c’est qu’en fait toutes les fenêtres ont été brisées, nous on y habitait, rien ne manquait" dit-elle.

C’est un appel d’un habitant du village qui l’a fait sortir de sa réserve et lancer une pétition qui en un mois a reçu plus de 13 500 signatures. Elle demande le classement du château comme monument historique.

Des travaux d’urgence


La procédure, si elle aboutissait pourrait conduire Jean de Menton, l’actuel propriétaire, à effectuer des travaux d’urgence qu'il aurait à financer en étant partiellement aidé par des subventions.

En faisant visiter le château, il présente les travaux qu’il a fait réaliser "dans les communs, la toiture, j’ai refait la façade" explique-t’il, "à l’intérieur, remis des tapisseries… et je suis motivé pour trouver des solutions parce qu’il y en a avec des méthodes qui n’étaient pas disponibles il y a 5 -10 ans".

D’importantes sommes à mobiliser


Lorsqu’il a racheté le château de Lévis en 2000, l’investissement à fournir était plus grand qu’il l’imaginait, puis en 2013 une commission de sécurité a jugé de la dangerosité du bâtiment et a obligé la Mairie à le fermer au public.

Aujourd’hui, Jean de Menton est en lien avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles, le Conseil départemental et travaille avec de nouveaux collaborateurs pour établir un plan de financement. Il se laisse jusqu’en mars pour sauver le château de Lévis.

Le château de Lurcy-Lévis est en danger
Construit au 17ème siècle, le château de Lévis est précédé d'une grande cour et il est encadré par deux grandes ailes qui forment les communs. Le propriétaire est un peu dépassé par la dégradation du bâtiment principal.

 

Sur le même sujet

Canoë - Prudence sur la rivière Drôme dans le secteur de Sainte-Croix

Les + Lus