Allier : 2 300 personnes à la fête de l’hippodrome de Vichy

Publié le Mis à jour le
Écrit par C. L avec Cyrille Genet

Samedi 15 août, la fête de l’hippodrome s’est tenue à Vichy, dans l’Allier. Cette année après 18 réunions à huis-clos et 12 avec du public, ce temps fort de la saison était très attendu. Avec plus de 2 300 personnes pour une jauge maximale 5 000, le bilan est satisfaisant.
 

Comme tous les ans, la fête de l’hippodrome de Vichy a eu lieu le samedi 15 août.  A 17 heures, à l’ouverture des portes, ils sont déjà plus d'une centaine à attendre, masqués et invités à respecter les distances de protection. Ils sont aussi comptés avec précision. Près de 40 % des spectateurs ont réservé sur Internet : une nouveauté prévue cette année, dopée par la crise sanitaire. Olivier Louit, délégué général de l’Hippodrome de Vichy-Bellerive, explique : « On met en place de la prévente sur notre site Internet pour garantir l’accès au site, car il y a une limite à 5 000 personnes. Vous pouvez aller sur notre site Internet, réserver votre billetterie, prendre votre place comme au cinéma, comme beaucoup de lieux  de culture. C’est votre garantie pour avoir une place pour rentrer sur l’hippodrome. Depuis cette année, on est équipés pour le comptage de billets sur les téléphones et sur les tablettes ».

Des enfants à l'honneur

Le 15 août, les enfants sont à l'honneur à l'occasion de cette fête de l'hippodrome. Les traditionnelles animations ont été maintenues. Même si la pandémie impose un programme réduit. Une spectatrice affirme : « J’ai adoré l’année dernière et du coup on revient cette année. J’emmène mes parents et des amis ». Un autre ajoute : « Il y a des années que l’on voulait venir, il y a bien 3-4 ans et aujourd’hui on s’est décidés à venir parce que ma fille fait de l’équitation depuis 8 ans ». Une spectatrice indique : « J’aime bien l’hippodrome de Vichy car il est très accueillant et quasi familial ».

Une réunion riche

Au programme de cette 31ème réunion de la saison, 9 courses de plat : des chevaux anglais et surtout deux courses de pur-sang arabes. David Morisson qui a remporté à Vichy son premier quinté comme jockey revient toujours avec plaisir. Aujourd'hui entraîneur, il a placé deux chevaux sur le podium dans la première. David Morisson souligne : « Je suis surpris de voir autant de monde. Les gens font la queue pour jouer. C’est sympa, c’est bien. Les gens aiment les courses. Il faut continuer à leur donner envie d’aimer les courses. Après ce confinement qui a été très dur pour les propriétaires, les entraîneurs et le monde des courses, voir autant de monde c’est bien, pour que les courses ne disparaissent pas ». Les prochaines courses auront lieu mardi 18 août avant un autre temps fort, du trot en nocturne le 12 septembre et peut-être le feu d'artifice déjà reporté deux fois cette année.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité