Coronavirus COVID 19 : un foyer de contamination identifié à l’hôpital de Vichy

Un foyer de contamination au coronavirus COVID 19 a été identifié au sein du service de réanimation de l’hôpital public de Vichy dans l’Allier. Huit membres du personnel soignant ont été déclarés positifs, selon l'Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes ce mardi 26 mai.

Huit personnels soignants de l'hôpital de Vichy positifs au COVID, 86 personnes contact ont été testées (photo d'illustration)
Huit personnels soignants de l'hôpital de Vichy positifs au COVID, 86 personnes contact ont été testées (photo d'illustration) © Lionel VADAM /MAXPP
L’information est donnée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes ce mardi 26 mai. Le Centre hospitalier de Vichy compte actuellement 8 membres du personnel soignant du service de réanimation déclarés positifs au coronavirus COVID 19.
L’ARS précise que les 11 patients hospitalisés dans ce service de réanimation ont été dépistés et sont négatifs. Temporairement, le service n’accueille plus de nouveaux malades, ceux-ci sont pris en charge par les hôpitaux de Moulins, Montluçon ou Clermont-Ferrand.

68 personnels et 18 proches testés


La direction du Centre hospitalier de Vichy précise : "Le 15 mai, un premier soignant symptomatique a été dépisté positif. Du 16 au 18 mai, 4 autres soignants se sont révélés positifs. Suite à ces 5 soignants positifs initiaux, 68 personnels cas contact à risque ont été identifiés par l'équipe opérationnelle d'hygiène".
Ces personnels de l'hôpital ont fait l'objet de tests PCR (par prélèvements naso-pharyngés). Les résultats disponibles ce 26 mai font état de 56 tests négatifs et 3 nouveaux cas positifs (portant donc à 8 le nombre de personnels infectés au sein du service de réanimation) alors que neuf résultats sont encore attendus en fin de  journée.
L’Agence Régionale de Santé, de son côté, s'est chargée d’enquêter, en lien avec les équipes de la CPAM, auprès des personnes contact issues de l’entourage des personnels infectés.18 personnes de cette sphère privée ont testées. Quatre résultats sont positifs, ce qui signifie que 4 proches de soignants ont été contaminés à leur tour. Quatre autres résultats sont négatifs et 10 sont en attente.

L'hypothèse d'un aérosol à l'origine de la contamination


La direction de l'hôpital de Vichy indique que ce nouveau foyer de contamination concerne 4 infirmier(e)s et 4 aides-soignant(e)s. "L'ensemble des soignants dépistés positifs ont fait l'objet d'un isolement à domicile ainsi que d'une surveillance médicale". Selon l'équipe d'hygiène du centre hospitalier, l'hypothèse d'une contamination du personnel "par exposition à l'air due à l'aérosolisation d'un patient COVID+ agité, rendant sa prise en charge plus complexe" serait privilégiée.
Selon le syndicat CGT des hospitaliers de Vichy, "il y a un climat très anxiogène dans l'établissement, le personnel est inquiet, d'autant que des agents des services de dialyse, du pôle métabolique et de gastro-entérologie, ont déjà été dépistés positifs au COVID ces dernières semaines". Le syndicat demande une détection plus massive du personnel et dénonce au passage le manque d'investissement depuis plusieurs années dans l'établissement.
Actuellement, d'après la direction, l’hôpital de Vichy n’accueille plus aucun patient COVID 19 en service de réanimation, mais 6 sont toujours présents dans l’unité COVID.
Cet établissement public emploie en tout près de 2000 personnels.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter