• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Insolite. A 80 ans, elle rêve de devenir championne du monde de CrossFit

Raymonde Ribeyrol était l'une des quatre octogénaires de la planète à tenter de se qualifier pour les championnats du monde de CrossFit / © S. Vinot / France 3 Auvergne
Raymonde Ribeyrol était l'une des quatre octogénaires de la planète à tenter de se qualifier pour les championnats du monde de CrossFit / © S. Vinot / France 3 Auvergne

A 80 ans, Raymonde Ribeyrol conserve une forme olympique. Cette ancienne couturière vichyssoise s’est lancée dans le CrossFit en novembre 2018, une discipline qui mêle exercices cardio, de force et d’endurance. Elle a même tenté de se qualifier pour les championnats du monde.

Par MVO

A voir la forme de Raymonde Ribeyrol, on douterait presque de son âge. Dans sa salle d’entraînement de Creuzier-le-vieux dans l’Allier, cette femme de 80 ans enchaîne les exercices de musculation et de cardio. Haltères de trois kilos en mains, ces gestes sont toniques et précis. Et à entendre ses rires rythmer son entraînement, on croirait même que c’est une partie de plaisir pour cette sportive née. " Quand j’étais petite, j’allais à la gymnastique, j’allais à la piscine. Après, j’ai fait du tennis, j’ai fait du ski, j’ai fait beaucoup de vélo aussi ", explique Raymonde Ribeyrol. " Et puis je fais très attention à ce que je mange. Je mange bio ! " rigole-t-elle. On savait bien qu’il y avait un secret.
 

Les championnats du monde en vue

Même si à la voir tout ça semble facile, ne vous y trompez pas. Cette Bourbonnaise est dans une forme exceptionnelle. Elle a même voulu se qualifier pour les championnats du monde de la discipline. Ils n’étaient que quatre octogénaires sur toute la planète à tenter de relever le défi. " Ça m’épate. Je pensais qu’il y aurait plus de monde que ça quand même. Sur le monde, vous vous rendez compte ? " s’étonne la sportive. Mais en l’absence d’une catégorie spécifique pour les plus de 80 ans, elle a dû s’incliner face à des concurrents de 20 ans ses cadets.
 

Un sport complet

Le CrossFit permet à l’octogénaire de faire travailler tout son corps. " C’est varié, il y a un peu de tout. Et puis on renforce un peu les muscles. C’est plaisant. Mieux que la gymnastique d’entretien par exemple " révèle la jeune pratiquante. Elle n’a commencé l’entraînement qu’en novembre, mais les résultats sont là. " Sincèrement elle est très en forme. Et plus on pratique et plus elle est en train d’évoluer et de retrouver des gestes qu’elle ne faisait plus " souligne Thomas Pilot-Morestin, l’éducateur sportif qui l’accompagne dans ses séances à la salle. Comme quoi, même en dehors de la compétition, il y a gros à gagner.
 

 

Sur le même sujet

marche migrants

Les + Lus