Réseau Vichy Solidaire : une association d'habitants accompagne les migrants

Claudine Pujol (en bleu) est enseignante retraitée. Elle donne des cours de français aux migrants installés dans l'Allier. / © France 3 Auvergne
Claudine Pujol (en bleu) est enseignante retraitée. Elle donne des cours de français aux migrants installés dans l'Allier. / © France 3 Auvergne

L'association Réseau Vichy Solidaire n'a que quelques mois d'existence mais déjà son travail auprès des migrants est salué par la presse. L'association est née d'une initiative des habitants souhaitant soutenir et accompagner les exilés.

Par A.B.

Ils sont Soudanais, Erythréens, Afghans ou Syriens. Après avoir vécu l'enfer du voyage jusqu'en Europe, ils sont aujourd'hui dans l'Allier où l'association Réseau Vichy Solidaire est venue à leur rencontre

L'association a choisi la culture pour aider ces jeunes gens à s'intégrer. A chacun est proposée une quarantaine d'heures de cours de français par semaine.

La littérature pour s'exprimer


Au-delà des notions utiles au quotidien, cette enseignante a choisi de partager avec ses élèves des textes classiques. Ce jour-là, ils travaillent sur Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry, mais ils ont aussi étudié les Fables de La Fontaine et le poème Liberté de Paul Eluard. Pour les élèves, pouvoir débattre autour de textes est une aubaine, tous viennent de pays en guerre où la libre parole n'existe pas.

Réseau Vichy Solidaire : une association d'habitants accompagne les réfugiés
L'association Réseau Vichy Solidaire n'a que quelques mois d'existence mais déjà son travail auprès des migrants est salué par la presse. L'association est née d'une initiative des habitants souhaitant soutenir et accompagner les réfugiés. Intervenants : Claudine Pujol, association "Réseau Vichy Solidaire", enseignante retraitée ; Hassan Ahman, migrant Soudanais ; Ahmed Kamis, Groupe "Soudan-Célestin-Musique" - France 3 Auvergne - FÉLIX Pascale, HUET Anne-Claire et BONNETOT Sébastien

La littérature comme vecteur d'expression, c'est le cas du chant aussi pour eux. En 2016 est né le groupe Soudan Célestins Music, il s'est produit pour la première fois sur la scène du Festival Cultures du monde, à Gannat dans l'Allier. Une de leurs chansons parle d'amitié entre les peuples alors que depuis 14 ans le Darfour est en guerre. 

Pour poursuivre ses activités, l'association en appelle à la solidarité, elle recherche un local de toute urgence.

Pour les contacter :
Réseau Vichy Solidaire, Pablo Aiquel, 24 rue Forestier, 03200 Vichy.
Tél : 06 45 90 06 98.
Email : reseauvichysolidaire@gmail.com


Sur le même sujet

Les + Lus