Chanas (Isère) : un apiculteur amateur arrêté, soupconné de vols de ruches

© Aurore Trespeux
© Aurore Trespeux

La gendarmerie a arrêté à Chanas (Isère) un apiculteur amateur, soupconné d'avoir volé plusieurs dizaines de ruches depuis un an. Celui-ci a reconnu les faits.  

Par Renaud Gardette

Il a reconnu les faits: interpellé à son domicile situé à Chanas (Isère), mardi 22 mai, un homme de 43 ans a admis le vol de plusieurs dizaines de ruches, entre la fin 2017 et le mois de mai 2018. Les gendarmes de la compagnie de Vienne, avec ceux de Saint-Clair-du-Rhône (Isère), ont notamment procédé à des surveillances sur le terrain. L'homme suspecté serait un apiculteur amateur. 

Le phénomène se multiplie depuis plusieurs années, notamment au printemps. Un site internet recense même les vols, sur la base de déclarations spontanées des apiculteurs.

Aujourd'hui, de plus en plus de ruches sont "connectées" : des puces indiquent en temps réel, la production de miel. Ce genre de système sert aussi de signal d'alarme aux apiculteurs.

 


Auvergne-Rhône-Alpes, première région apicole de France


Une ruche vaut en moyenne plusieurs centaines d'euros, sans compter tout le miel à l'intérieur, de quoi attirer les convoitises. Certains témoins parlent de camions et de bandes organisées qui peuvent emporter plusieurs dizaines de ruches, d'un coup. Les traceurs GPS, eux, restent un investissement conséquent pour les apiculteurs. 

 

Sur le même sujet

Suicide d'une employée mucinipale à Chambéry : la famille dénonce un harcèlement au travail

Les + Lus