3 jours après le tremblement de terre, la solidarité s'organise pour les sinistrés du Teil en Ardèche

Au Teil, après le tremblement de terre, les opérations de sécurisation des toits de commerces et habitations par les sapeurs-pompiers se poursuivent le 14 novembre 2019 / © R. Gardette
Au Teil, après le tremblement de terre, les opérations de sécurisation des toits de commerces et habitations par les sapeurs-pompiers se poursuivent le 14 novembre 2019 / © R. Gardette

De nouveaux dégâts sont découverts jour après jour, mais la solidarité s'organise au Teil. Trois jours après le tremblement de terre qui a fait de nombreux dégâts dans cette commune d'Ardèche, le maire a annnoncé des mesures pour aider les sinistrés, et favoriser le retour des enfants à l'école.

Par Aude Henry

Solidarité. Voilà le maître-mot de la conférence de presse tenue ce jeudi 14 novembre après-midi dans la mairie du Teil. Olivier Pévérelli a lancé un appel à tous les maires de France, afin de venir en aide aux sinistrés du tremblement de terre qui a lourdement touché la commune du Teil en Ardèche. Un appel auquel certains ont déjà prêté l'oreille puisque des promesses de don ont déjà été signalées depuis des communes des Landes, ou encore près de Nice. Le Pouzin a promis 10 000 euros. Entreprises et privés ne sont pas en reste.
Dimanche 17 novembre, une grande journée de solidarité sera organisée dans un gymnase de la ville. Au programme : un couscous géant à midi, un moment de partage et l'occasion d'afficher la solidarité inter-communale.
 

Un pôle Accueil - Information et une maison de la Solidarité ouvrent leurs portes

Parmi les mesures annoncées afin de venir en aide aux sinistrés, deux structures seront ouvertes à compter de ce vendredi 15 novembre :
  • Ouverture d'un pôle Accueil & information, réunissant toute une série de services tels que la Caisse d'Allocations Familiales, l'Assurance maladie, organismes de logement, aide juridique, les assurances. Ce pôle est implanté à l'école du Centre, sera ouvert dès le 15 novembre, de 9h à 18h en semaine, et de 10 à 19h le week-end.
  • Ouverture de la maison de la Solidarité, où seront regroupées toutes les associations caritatives de la commune, à savoir Secours populaire, Secours catholique, Croix Rouge et association Arc-en-ciel. Dans cette maison de la Solidarité, les sinistrés pourront trouver de la nourriture, des vêtements ou encore des produits d'entretien. Tous les dons y sont les bienvenus. Ouverture dès vendredi 15 novembre, dans un local à l'angle de la rue du 11 novembre et de l'allée Paul Avon.
 

2 à 300 familles à reloger

Selon le dernier bilan établi par la municipalité du Teil, 900 maisons ont souffert du tremblement de terre. Parmi elles, 60 habitations individuelles sont considérées comme totalement inaccessibles. 
Appuyé par la cellule de crise mise en place depuis trois jours, Olivier Pévérelli estime qu'il va falloir trouver des solutions de relogement pour 2 à 300 familles.
 

Scolarité : retour à l'école pour certains lundi 18 novembre

La situation est contrastée concernant les différents établissements scolaires de la ville du Teil.
  • Après un double diagnostic, le collège Marcel Chamontin est dit "sécurisé" et ouvre de nouveau dès lundi 18 novembre.
  • Le lycée Mallet : situation trop dangereuse, des classes modulaires vont être installées à compter de lundi sur le parking de l'établissement afin d'y accueillir une partie des élèves. Les autres pourraient être pris en charge au lycée Catalins de Montélimar. 
  • Les 4 écoles publiques maternelles du Teil devraient ouvrir normalement lundi.
  • L'école élémentaire Mélas : le bâtiment n'étant pas sécurisé, il n'y a pas d'enseignement d'envisagé pour le moment, mais un accueil des enfants au centre des loisirs. Des modules préfabriqués seront installés dans la cour d'ici plusieurs jours.
  • L'école du Centre : les enfants seront accueillis dans une école temporaire installée dans la salle des Fêtes du Teil
  • L'école élémentaire Frayol : pendant 1 mois, les élèves seront pris en charge et répartis entre le gymnase du Frayol et la maternelle des Violettes

A noter que les cantines scolaires fonctionneront normalement à compter de lundi 18 novembre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus