• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ardèche : les habitants de Saint-Sauveur-de-Montagut manifestent pour sauver leur maison de retraite

Manisfestation des habitants de Saint-Sauveur-de-Montagut ce samedi 11 août / © France 3
Manisfestation des habitants de Saint-Sauveur-de-Montagut ce samedi 11 août / © France 3

Alors qu'une nouvelle maison de retraite devait voir le jour dans la vallée de l'Eyrieux, à Saint-Sauveur-de-Montagut, le projet est stoppé net. De nouvelles réunions de travail devraient être organisées en septembre pour mettre sur pied un nouveau projet.

Par Nicolas Ferro

La mobilisation pour sauver l'Ehpad du village a réuni 150 personnes environ. Élus et habitants de Saint-Sauveur-de-Montagut et des communes environnantes se sont donnés rendez-vous ce samedi matin, jour de marché. Tous ensemble, ils contestent l'arrêt du projet de l'association Les Diaconesses de Reuilly qui gère depuis l'an 2000 l'Établissement d'Hébergement des personnes âgées (Ehpad) du village. 

En juin dernier et contre toute attente, alors que le projet de construction d'un Ehpad est porté par cette association, un autre projet apparaît du chapeau non plus dans le village de Saint-Sauveur mais à Privas. Il ne s'agit plus du même bassin de population, le village est distant d'une trentaine de kilomètres de la ville préfecture.
 
L'actuelle maison de retraite Les Mûriers à Saint-Sauveur-de-Montagut / © France 3
L'actuelle maison de retraite Les Mûriers à Saint-Sauveur-de-Montagut / © France 3



La stupéfaction et la colère s'emparent des habitants. Ils s'inquiètent pour les quelques années à vivre de leurs parents installés dans la maison de retraite. Cette maison de retraite Les Mûriers n'est plus aux normes (il n'y a pas de douche à l'intérieur des chambres par exemple). Pour les habitants, si la maison de retraite venait à disparaître, c'est tout un pan de la vie du village qui s'écroule.

La surprise est générale car le premier projet était très avancé. Une enquête publique avait eu lieu et le permis de construire venait d'être déposé par l'association en mai dernier. Les habitants n'attendaient plus que la date de la pose de la première pierre.

Mais selon l'association les Diaconesses de Reuilly, un autre projet plus en cohérence avec les besoins actuels du territoire doit effectivement voir le jour. L'actuel Ehpad n'est pas rempli aux maximum de ses capacités et il peine à recruter du personnel qualifié. Aussi, implanter un nouvel Ehpad dans la vallée de l'Eyrieux serait un risque économique important. L'association le déclare, il n'y aura pas de plan social, les 60 employés de la maison de retraite seront relocalisés. 

En attendant que ce nouveau projet se concrétise, les habitants de la vallée de l'Eyrieux sont dans l'expectative.
 
Ehpad Saint-Sauveur de Montagut










 
 

Sur le même sujet

Emploi dans l'Ain : l'industrie recherche

Les + Lus