Ardèche : les actions de contestation de la réforme des retraites se poursuivent

La contestation de la réforme des retraites se poursuit, en dépit du rejet des motions de censure et de l'adoption du texte de loi par l'Assemblée Nationale. En Ardèche, des points de blocage sporadique de la circulation se multiplient.

Après le rejet lundi 20 mars des motions de censure à l'Assemblée Nationale, les manifestations et autres blocages sporadiques se poursuivent en Ardèche. 

Dès 7h ce mardi 21 mars, une cinquantaine de manifestants a temporairement bloqué la circulation sur la nationale 102 près d'Aubenas, aux accès d'une station d'essence Total. Ce sont essentiellement les poids lourds qui ne pouvaient franchir le barrage. Blocage levé vers 9h30.

Des barrages filtrants autour des rond-points

Mobilisation aussi tôt ce mardi matin de militants CGT près de Davézieux, à la hauteur d'un rond-point, qui avait longtemps été bloqué par les gilets jaunes il y a quelques années. Selon nos confrères du Dauphiné Libéré, les gendarmes d'Annonay ont réorganisé la circulation par des déviations temporaires, en particulier pour les poids lourds, nombreux à emprunter cet axe routier stratégique.

Autre action menée ce mardi matin dès 7 h au rond-point de la Rotonde au Pouzin, au croisement de la D86 et de la D104. Une cinquantaine de militants de la CGT distribuaient des tracts aux automobilistes. Une action qui a provoqué des bouchons de plusieurs kilomètres dans le sens Privas-Le Pouzin. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité