Ardèche : levée de boucliers et bâillons contre un projet de basilique à Saint-Pierre-de-Colombier

Ils sont opposés à la construction d'une basilique sur les rives de la Bourges .. / © France 3 RA
Ils sont opposés à la construction d'une basilique sur les rives de la Bourges .. / © France 3 RA

Dans la vallée de la Bourges, sur la commune ardéchoise de St-Pierre-de-Colombier, les opposants au projet de construction d'une vaste basilique ont manifesté samedi 14 décembre. Ils accusent le projet porté par la communauté catholique "Famille Missionnaire Notre-Dame" de dénaturer le paysage.

Par Dolores Mazzola

A Saint-Pierre-de-Colombier, sur les rives de la rivière Bourges, c'est une basilique qui devra s'élever à une hauteur de 50 mètres. Elle sera dotée d'un vaste parvis. Le projet total doit occuper une surface de sept hectares de terres à vocation agricole. Il prévoit aussi la réalisation d'une passerelle enjambant la rivière Bourges, de plusieurs annexes dont un bâtiment d'hébergement et d'un parking. Les travaux ont débuté à l'été 2019 : deux pilliers ont déjà été construits dans le lit de la rivière et un mur de soutenement a déjà été réalisé. Depuis l'été, la polémique fait rage...
 

Des opposants dénoncent un projet pharaonique aux conséquences environnemental néfastes

Les opposants au projet de construction de ce centre spirituel dénoncent un projet "démesuré" dans ce village qui compte près de 400 habitants. Ils dénoncent également un projet mené sans concertation et dans "la plus grande opacité." Les habitants de la vallée de la Bourges redoutent essentiellement des conséquences néfastes sur l'environnement de cette vaste construction. Ils pointent du doigt le bétonnage des rives de la Bourges. Plus globalement, ils craignent que le paysage soit dénaturé, que leur cadre de vie au sein de cette vallée préservée soit détérioré. Le village se trouve au cœur du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche.

Samedi 14 décembre, ils étaient venus protester contre le projet à l'occasion d'un rassemblement citoyen. Une manifestation poings levés, pancartes revendicatives “Stop béton”, bâillons contre le projet et chaîne humaine encadrant le passage des pélerins...
© France tv
© France tv

De son côté, le porteur du projet, la communauté "Famille Missionnaire de Notre-Dame", affirme avoir le souci de la question environnementale et avoir déjà prévu un crapoduc sous le parking.

Depuis 1946, le pélerinage jusqu'à la statue de Notre-Dame des Neiges rassemble des milliers de croyants venus de France et de pays étrangers. L'église du village, trop petite, ne peut accueillir une telle affluence selon la Famille Missionnaire de Notre-Dame. La future construction religieuse est prévue pour accueillir jusqu'à 3500 pélerins lors des grands rassemblements. 

Les opposants à ce projet financé par des dons ont lancé une pétition en ligne en août dernier qui a déjà recueilli plus de 2900 signatures. Ils réclament l'arrêt immédiat des travaux, une étude d'impact environnemental et une consultation citoyenne.
 

Sur le même sujet

Les + Lus