• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ardèche. Pourquoi les pompiers déclenchent-ils des feux avant la saison chaude ?

© Sandra Méallier
© Sandra Méallier

Un exercice de grande ampleur de lutte contre les incendies de forêt s'est déroulé ce vendredi 29 mars en Ardèche, sur les pentes escarpées des Monts du Vivarais. Un entrainement indispensable, avant la saison chaude, dans un département couvert à 68 % de surfaces boisées.

Par Emilie Henny

70 sapeurs pompiers venus de 15 centres de secours ont été réquisitionnés, ce vendredi 29 mars, en Ardèche, pour un entraînement aux feux de forêt avant la saison chaude.
Pour l'exercice, les pompiers ont réalisé des brûlages dirigés. En tout, une quinzaine de brûlages sont effectués chaque année. Ils consistent à détruire par le feu  des herbes, broussailles, litières, rémanents de coupe, branchage, bois morts, sujets d'essence forestière ou autres, lorsqu'ils présentent un risque de propagation des incendies, selon le code forestier.

Aussi appelé "ecobuage", cette destruction de végétation par le feu est particulièrement encadrée par la loi lorsqu'elle est effectuée par des particuliers. Elle peut même être interdit. C'est le cas actuellement en Ardèche. 
Pour éviter les départs de feu dans les zones à risques, chacun est tenu de débroussailler dans un rayon de 50 mètres autour de son habitation.

Sur le même sujet

Le moustique tigre prolifère dans le Puy-de-Dôme et dans l'Allier

Les + Lus