Ardèche : le siège de la fédération des chasseurs visé par un incendie

Le siège de la fédération des chasseurs de l'Ardèche a été visé par un incendie probablement criminel. La fédération nationale des chasseurs dénonce  "une montée du chasse bashing." / © PHOTO : Fédération des chasseurs de l'Ardèche
Le siège de la fédération des chasseurs de l'Ardèche a été visé par un incendie probablement criminel. La fédération nationale des chasseurs dénonce  "une montée du chasse bashing." / © PHOTO : Fédération des chasseurs de l'Ardèche

Le siège de la fédération des chasseurs de l'Ardèche a été visé par un incendie probablement criminel. La fédération nationale des chasseurs dénonce  "une montée du chasse bashing."

Par N.MB avec AFP


Le siège de la fédération départementale des chasseurs de l'Ardèche a été visé dans la nuit de mercredi 24 juillet à jeudi 25 juillet par un incendie probablement d'origine criminelle, a-t-on appris de sources concordantes.
Vers 3H30, un feu s'est déclaré à la maison des chasseurs de l'Ardèche au col de l'Escrinet, provoquant des dégâts importants dans certaines pièces du
local, a précisé la gendarmerie, confirmant une information de France Bleu Drôme Ardèche. Les premières constatations ont permis d'identifier plusieurs départs de feu, orientant les enquêteurs de la gendarmerie d'Aubenas, en charge de l'affaire, vers la piste criminelle, selon la même source.

La fédération nationale des chasseurs a réagi dans un communiqué pour dénoncer "une montée du chasse bashing" après "des actes de vandalisme et tentatives d'incendie dans différentes fédérations et sociétés de chasse, des harcèlements et des menaces de mort sur les réseaux sociaux". "La chasse française ne se laissera pas intimider par quelques terroristes verts et demande aux pouvoirs publics toute la fermeté nécessaire avant que l'irréparable
ne soit commis", assure la fédération, annonçant qu'elle adressera un courrier au président de la République.
 

Sur le même sujet

Un exemple de start-up en Auvergne

Les + Lus