• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Disparition de Cathy Rehner : un corps retrouvé en Ardèche, son ex-compagnon mis en examen

Vendredi 1er juin, les gendarmes ont annoncé la mise en examen de l’ex-compagnon de Cathy Rehner, disparue en mai 2016 en Ardèche / © Jean-François FREY
Vendredi 1er juin, les gendarmes ont annoncé la mise en examen de l’ex-compagnon de Cathy Rehner, disparue en mai 2016 en Ardèche / © Jean-François FREY

Interpellé lundi 28 mai en Ardèche, un homme a été mis en examen et écroué après avoir avoir reconnu la mort de son ex-compagne. Sur ses indications, les gendarmes ont ensuite retrouvé un corps dans une forêt du département. Cathy Rehner, une Marseillaise de 30 ans, avait disparu le 9 mai 2016. 

Par MCP avec AFP

Vendredi 1er juin, les gendarmes ont annoncé la mise en examen de l’ex-compagnon de Cathy Rehner, disparue en mai 2016 en Ardèche. Le suspect a ensuite été écroué après avoir reconnu la mort de son ex-compagne. Interpellé lundi 28 mai dans le secteur de Vogüé, en Ardèche, avec quatre autres personnes, l'homme a reconnu seulement lors de sa garde à vue "avoir constaté le décès" de la victime "alors qu'elle participait à une soirée à son domicile" avant sa disparition, précisent dans un communiqué conjoint le Groupement de gendarmerie de l'Ardèche et la Section de recherches de Grenoble.

"Sur ses indications", un corps a été ensuite retrouvé dans une forêt du département par une équipe cynophile, "en bordure d'un cours d'eau dans le périmètre désigné", ajoutent les gendarmes, précisant que des analyses étaient "en cours pour confirmer formellement l'identité de la personne retrouvée ainsi que les circonstances de son décès".Les quatre autres personnes arrêtées ont été remises en liberté "sans qu'aucune charge ne soit retenue à leur encontre".

Le 9 mai 2016, Cathy Rehner, une Marseillaise de 30 ans, avait disparu "sans laisser de trace" alors qu'elle se rendait à un rendez-vous professionnel à Largentière en Ardèche. Une information judiciaire pour "disparition inquiétante", ouverte par un juge d'instruction de Privas, avait permis de mener durant l'été 2017 des fouilles au domicile de l'ancien compagnon de la victime, qui résidait dans le secteur d'Aubenas. Mais ces dernières n'avaient rien donné.

Elle avait été suivie début 2018 par une nouvelle information judiciaire, cette fois ouverte auprès d'un juge d'instruction du pôle criminel d'Avignon, avec la co-saisine de la brigade de recherches de Largentière et de la section de recherches de Grenoble. Les investigations menées depuis ont ainsi permis l'arrestation lundi du suspect, "suite à de minutieux recoupements" des enquêteurs.

Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus